Le Travail Libère T Il L Homme dissertations et fiches de lecture

1 - 10 de 500

Peut-on se libérer du passé?

Philosophie : Peut-on se libérer du passé ? Julien Green a dit «  Ignorer le passé, c’est aussi raccourcir l’avenir ». L’homme au cours de sa vie a cherché à de multiples moments de se défaire de son passé suite à des souvenirs biens trop douloureux pour lui. Le passé regroupe tous les événements qui sont clairement révolus, qui appartiennent à une époque antérieure au présent vécu. A force de travail sur lui-même et sur sa mémoire, l’homme a-t’il cette capacité de pouvoir procéder lui-même à...

1527  Mots | 7  Pages

Lire le document complet

Faut-il libérer le désir ou se libérer du désir ?

Faut-il libérer le désir ou se libérer du désir ? Le désir, expérience humaine incontournable, n’est pas pour autant de fait, en ses manifestations, toujours une expérience privilégiée. Partant de ce constat, nous cherchons à préciser les termes d’une libération à son égard ? Nous acceptons la proposition selon laquelle, un humain est un être de désir, en conséquence, faisant partie de l’humanité, il ne nous est jamais possible d’être sans désir. Partant de cette proposition, soit « se libérer...

786  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

Faut t il se libérer des désirs ou libérer les désirs

Sujet : Faut-il libérer les désirs ou se libérer des désirs ? Par définition le désir est la recherche de la réduction d’une tension issue d’un manque et en ce sens on ne désire ce dont on manque. C’est également l’expression d’une attirance beaucoup plus personnels que le besoin, il est lié à la pensée et est nourrit par l’imagination. Le désir est tantôt considéré positivement puisque l'on considère l'objet désiré comme source de plaisir ou de contentement, voire de bonheur, tantôt considéré...

1277  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

Le travail

Le travail créé une valeur d'échange...... Avant d'être pensé comme une pure nécessité, le travail semble être ressenti comme une peine, une punition. Il évoque l'idée d'une activité pénible, à laquelle l'humanité semble devoir se résigner. Mais le travail transforme la nature de celui que travaille. Le travail n'éxistait pas avant : la nature fournissait directement à l(homme ce dont il avait besoin......Dans l'état de nature, l'homme peut rester oisif ,c'est à dire qu'il peut rester sans proffesion...

622  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

PHIL TRAVAIL DISSERT

Le travail est il le moyen pour l'individu de devenir une personne ? Le travail avait pour but premier de satisfaire les besoins de l'homme, lui donner ce que la nature ne lui donnait pas. Le fruit de son travail était la satisfaction direct d'un de ses besoin/ou désir. L'homme donc en travaillant prend son indépendance par rapport à la nature. Il la transforme pour obtenir ce qu'il attend. Il est alors le maître de a nature. LE TRAVAIL LIBERE : Par le travail l'homme s’affranchit de la...

1313  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Le travail n'est il que servitude

Sujet : Le travail n’est-il que servitude ? Dans « Une Journée d’Ivan Denissovitch », Alexandre Soljenitsyne rapporte les conditions de travail des hommes : par –25°C, le ventre vide etc. Cependant, il rapporte de son héros que tout en construisant ce mur, il y trouvait une joie. Bien plus, pour l’amour du travail bien fait, cet homme a couru le risque de se retrouver au cachot. Cet épisode met en évidence trois possibilités : le travail vécu comme contrainte ; le travail vécu comme libération...

1199  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Faut'il travailler ?

Sujet: Faut-il travailler ? Actuellement, le mot travail semble désigner toute activité, dès l’instant qu’elle est socialement rentable. Ainsi l’ouvrier, l’employé ou le cadre, mais aussi l’enfant qui apprend à l’école, l’artiste qui peint son œuvre, le sportif professionnel qui joue au football peuvent être considérés comme des personnes qui travaillent. Mais faut-il travailler ? En regardant l’étymologie du mot travail qui provient du latin « labor » qui signifie travailler et qui est à...

1609  Mots | 7  Pages

Lire le document complet

La liberté est-elle limitée par la nécessiter de travailler ?

La liberté est-elle limitée par la nécessité de travailler ? Comme tout être vivant, l’homme a des besoins. Cela entraîne donc la nécessité de travailler pour les satisfaire. Il faut “gagner sa vie”. Aujourd’hui en France, un homme passe en moyenne entre 70 000 et 80 000 heures de sa vie à travailler. Durant toutes ces heures, l’homme n’est plus lui-même, car dans la majorité des cas il est au service de quelqu’un, et agit donc sous son autorité ; il est comme sa prolongation. Cela n’a rien...

1723  Mots | 7  Pages

Lire le document complet

La liberté commence t elle quand le travail finit ?

liberté commence-t-elle quand le travail finit ? La liberté désigne la faculté de mener sa vie en toute indépendance. Etre libre, cela signifie ne pas être empêché de faire ce que l’on veut ou dire sans crainte ce que l’on pense. La liberté est conçue habituellement comme une absence de toute contrainte extérieure. Aux sources de notre civilisation, la liberté est la libre condition de l’homme qui n’est pas esclave ou prisonnier. Un esclave est un homme non libre ayant préféré une vie biologique...

1408  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

eduquer est-ce libérer?

Eduquer est-ce libérer ? La réflexion qui découle de cette interrogation ‘Eduquer est-ce libérer ?’, nous amène à nous demander : est ce que l’homme est libre ? Autrement dit, pouvons nous dire qu’au début de sa vie, l’homme ne naît pas libre ? Si effectivement nous pouvons être amenés à penser que c’est le cas, qu’est-ce qui alors le contraint, l’enferme ? De quoi a-t-il besoin d’être libéré ? Et enfin qu’est –ce qui pourrait le libérer ? L’éducation est-elle la solution pour libérer l’homme ?...

1036  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !