1815-1914

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1535 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La naissance de la République en France

 De 1815 à 1848, la France connait un système de monarchie constitutionnelle appelée la Restauration. Louis XVIII rétablit la royauté, il détient le pouvoir executif tandis que des assemblées élues au suffrage censitaire détiennent le pouvoir législatif.
 En 1830, Charles X succède à Louis XVIII à sa mort ; il souhaite rétablir la monarchie absolue.Il limite les libertés individuelles, favorise les royalistes et l'Eglise catholique, restreint le droit de vote aux plus riches et souhaite revenir sur les acquis de la révolution. Ceci provoque des émeutes surnommées la Révolution de Juillet ou les Trois Glorieuses. Charles X doit fuir, il est remplaçé par Louis Philippe.
 Louis Philippe met en place ce que l'on appelle la Monarchie deJuillet. Il élargit le droit de vote et rassure la bourgeoisie en faisant réprimer les révoltes ouvrières. Une crise économique et sociale provoque cependant à nouveau des émeutes en 1848, c'est la Révolution.
 De 1848 à 1852, c'est la Seconde République. Un gouvernement provisoire est mis en place ; il oeuvre pour des libertés et plus de justice en établissant le suffrage universel masculin, enabolissant l'esclavage, en limitant la durée de travail, en proclamant le droit au travail. Le prince Louis Napoléon Bonaparte est élu.
 Sous Bonaparte, les libertés sont à nouveau très vite restreintes avec la restriction du droit de vote, l'entravement de la liberté d'expression et la place prise par l'Eglise dans l'enseignement (Loi Falloux). Le mandat en vigueur empêche au président de seprésenter plusieurs fois, c'est pourquoi Bonaparte organise un coup d'Etat en 1851 pour sécuriser sa place au pouvoir. Les opposants sont arrêtés.
 Le Second Empire durera de 1852 à 1870. Le régime est très autoritaire, toutes les libertés sont restreintes. Vers 1860, l'empire évolue vers plus de libéralisme (droit de grêve). Napoléon III se lance alors dans une guerre contre la Prusse mais la France estbalayée à Sedan. Le régime s'effondre en 1870.
 La Troisième République débute avec un gouvernement provisoire. Il en sort une majorité royaliste (favorable à la paix) et une minorité républicaine (qui souhaite poursuivre la guerre). Le gouvernement provisoire signe donc un armistice avec la Prusse ce qui révolte les Parisiens ayant résistés au siège de la ville. Le gouvernement s'installe doncà Versailles et tente de désarmer les Parisiens qui s'auto proclame Commune (gouvernement insurrectionnel qui se veut démocratique et sociale). C'est la semaine sanglante.
Le gouvernement est dirigé par Thiers (favorable à une républqieu conservatrice), qui sera remplacé par Mac Mahon (partisan d'une restauraton de la monarchie). Il tente de mettre sur le trône le petit fils de Charles X mais unconflit éclate au sujet de la couleur du drapeau. Le gouvernement vote la loi du septennat en 1873 pour maintenir le plus longtemps possible au pouvoir, un président partisan de la monarchie.
Les lois constitutionnelles de 1875 inscrivent le principe de la République dans la loi, c'est le véritable début de la Troisième République. Le Parlement est également crée.
A partir de 1879, le présidentest républicain et les républicains sont majoritaires à la Chambre des Députes et au Sénat. Des mesures sont mises en place pour conforter la République et ses acquis comme la fête nationale, la Marseillaise, l'éléction des conseils municipaux au suffrage universel, les lois Ferry pour l'enseignement, la liberté d'expression de presse et de réunion.
La Troisième République vient à bout duboulangisme, de l'anarchisme etc. Elle est à l'origine de la séparation entre Eglise et Etat de 1905. Les relations diplomatiques avec le Vatican sont rompues, l'enseignement se laïcise (contenu, personnel), et les congrégations religieuses sont soumises à conditions.
Enfin, quelques avancées sociales se dessinent pour les ouvriers (responsabilité patronale lors des accidents du travail, réforme...
tracking img