1815 En europe. fin de la révolution.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2601 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation d' histoire:
1815 en Europe: fin de la Révolution:






L'année 1815: les historiens la considèrent aujourd'hui comme une année marquant un tournant dans le paysage politique et sociale européen. En effet, depuis presque 25 ans, la face du vieux continent s'est profondément transformé. Ces années de changement, ayant pour origines La Révolution Française de 1789, ontmarqués la fin de l'ancien régime, ainsi que les grandes réformes sociales et institutionnels, orchestrés dans un premier temps en France grâce a la République, puis dans l' Europe entière grâce a Napoléon Ier. Pourtant en 1814, l'empire français s' effondre devant la coalition qu'on formés les plus grand monarques d' Europe. Ceux ci remontent alors sur leurs trônes, après, pour certains, desannées d'absences. Néanmoins, après ces bouleversants évènements, il apparaît très vite qu'un retour pur et simple a l'ancien régime semble impossible, et malgré la Restauration des anciens rois, ceux ci doivent faire face aux héritages d'une Révolution pourtant matée, ainsi dans ce contexte politique spécial ou l' Europe semble réemprunter le chemin de la monarchie, peut on parler de fin de laRévolution en 1815 ? Ses principes ont ils survécus ? Et si oui, sous quelles formes existent t' ils ? Ainsi, alors que la carte de l' Europe en 1815 est entièrement redessinée (I), elle doit faire face a un société profondément bouleversé (II) entrainées pas de nouvelles idéologies (III).

Si des principes de la Révolution ont survécus a la chute de l'empire, il apparaît clairement en 1815, que lesmouvements de 1789, sont bels et bien terminés. Les souverains européens affichent tous la même volonté de ne pas reproduire les 25 dernières années. C'est dans cette optique que s'ouvre le Congrès de Vienne le 1 novembre 1814 et qui va durer presque un an (jusqu'au 8 juin 1815).

A ce moment alors que Napoléon vient d'abdiquer (6 avril 1814), la restauration de la royauté est totale en Europe,elle s'organise pourtant de manières différentes. En effet, certains pays, comme l' Autriche (François Ier), la Prusse (Frédéric-Guillaume III), ou l' Espagne (retour sur le trône des Bourbons avec Alexandre VII), décident de rétablir l' absolutisme avec toutes ses caractéristiques (centralisation des pouvoirs autour du roi, aristocratie toute puissante,...) bien évidemment sans le consentispréalable du peuple. D'autres comme la France, qui suit alors le modèle Anglais choisit d'adopter une constitution, mais Louis XVIII reste néanmoins très puissant, tout comme l'aristocratie. Seule exception, le Portugal avec Maria Ier qui, devant son pays ruiné devenu protectorat anglais décide de rester au Brésil. Mais la restauration ne s'arrête pas la, c'est ainsi que des républiques datant d'avant1789 tels que Gênes et Venise sont rattachés aux royaume voisins.

Pendant les 23ans de guerre que la France a mené au reste de l'Europe, les cartes géopolitiques de cette dernières ont profondément mutés, le St Empire romain germanique (datant de l' an 962) a ainsi été dissolu en 1806 avec la renonciation de François II à la couronne impériale, mettant ainsi fin par la même occasion al'empire d' Autriche-Hongrie. La Belgique ainsi qu'une partie de l' Allemagne ont été annexés par la France. C'est donc dans l'objectif de redessiner l' Europe, mais également de remettre en place le concept d' « équilibre des puissances » datant de l'ancien régime, que les grandes puissances se réunissent à Vienne.

L'enjeu politique est également crucial, en effet la coalition (soit la Russie, l'Angleterre, la Prusse et l' Autriche) comptent sur le Congrès de Vienne pour affermir leurs pouvoirs. Et ce qui devait être avant tout une réunion ayant pour but, la reconstruction d'une Europe royaliste prospère, devient très vite un véritable « champ de bataille » diplomatique, ou chacun souhaite assouvir ses ambitions. Certains y parviennent comme la Russie, soutenue par la Prusse...
tracking img