Histoire conte; porqine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1580 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTOIRE CONTEMPORAINE

Les forces politiques en Europe au XIXème siècle

1ère partie : 1815-1850

Pourquoi 1815 parce qu’en 1815 l’Europe subit une réorganisation suite à la Révolution française et à l’empire napoléonien. Cette même année a lieu le Congrès de Vienne.

Pourquoi 1920 parce que suite à la Première Guerre mondiale, rupture fondamentale, l’Europe revit une nouvelle fois laréorganisation de son espace. Plusieurs aspirations sont alors à l’ordre du jour, la liberté qui inspire le courant du libéralisme, l’égalité inspire la démocratie et enfin la reconnaissance des entités nationales inspire le nationalisme.

Cours 1 :
L’HERITAGE DE LA REVOLUTION ET DE LA CONTRE REVOLUTION

A- Retour sur la Révolution

Phase 1 : La chute de l’ABSOLUTISME marque un passaged’une monarchie absolue à une monarchie constitutionnelle (avec séparation des pouvoirs, une chambre des députés qui détient le pouvoir législatif…). Le 17 juin 1789 le tiers-état se proclame en assemblée nationale et le 9 juillet 1789 se proclame en une assemblée constituante. Elle se donne donc le pouvoir de rédiger les institutions de la France ce qui conduira à la rédaction de la constitution de1791. Il s’agit alors d’une souveraineté nationale affirmée, sur les principes de libertés (libéralisme) et d’un régime alors censitaire.

Phase 2 : La chute de la monarchie le 10 aout 1792 marque une nouvelle phase de la révolution. Basé sur le principe d’égalité politique et donc de démocratie, une nouvelle assemblée constituante est formé : la Convention élu au suffrage universelle.B- La contre-révolution

Dès l’été 1789 on assiste à une mobilisation de l’aristocratie contre la révolution. S’opposant aux patriotes, les aristocrates sont bientôt rejoints par les membres du clergé au moment de l’assemblée constituante. En effet le 12 juillet 1790 est voté la constitution civile du clergé qui modifie l’organisation de l’Eglise Catholique. L’Eglise alors rattaché au Papedevrait se rattacher à l’état français. Le refus du serment de respecter la constitution pousse l’Eglise à se rapprocher des aristocrates et renforce alors la Contre-révolution.
Au fur et à mesure des mesures prises par les révolutionnaires, plusieurs mécontents vont se rallier au camp des contre-révolutionnaires sans s’en rendre forcément compte. Le soulèvement de l’ouest est un mouvement decontestation de la population rurale mécontent du peu d’amélioration apportés par la Révolution ainsi que de la question religieuse. La levée des 300000 hommes pour lutter contre le soulèvement des monarques étrangers entraîne un soulèvement des paysans que l’on considère comme un courant antirévolutionnaire. Des sociétés secrètes vont alors apparaitre comme les Chevaliers de la Foi. Cette sociétéva jouée un rôle très important dans la diffusion, à la fin de l’empire, de l’idée de retour de la lignée des Bourbons sur le trône.

C- Importance de la référence révolutionnaire tout au long du XIXème siècle

Le retour des Bourbons sur le trône désigne Louis XVIII, chef de file de la Contre révolution comme roi des français. Le roi sait pourtant qu’il ne pourra pas revenir au modèle del’ancien régime et tient alors compte des acquis de la Révolution. Les contre-révolutionnaires plus royaliste que le roi sont appelé les Ultras. Ils vont vite être supprimés par Louis XVIII les trouvant trop dangereux.
Le successeur de Louis XVIII, Charles X cherche avec les ultras à restaurer le système de l’ancien régime. Cette volonté va être à l’origine de la chute de Charles X et par làmême marque la fin de la Restauration. En 1830, c’est une nouvelle révolution qui a lieu inspiré par le libéralisme. (2 grands penseurs de la Contre-révolution : J. de Maistre et L. de Bonald).

Cours 2 :
L’EUROPE DU CONGRES DE VIENNE, UNE EUROPE CONTRE REVOLUTIONNAIRE ?

A- Les objectifs du Congrès de Vienne.

Le Congrès de Vienne a lieu d’octobre 1814 à juin 1815. Son objectif...
tracking img