18Eme sielce

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 33 (8088 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction:
Le XVIIIème siècle en France est couramment nommé le siècle des Lumières car il désigne une période traversée par de profondes mutations intellectuelles, culturelles et scientifiques. Dans de nombreux domaines, notamment en politique, il est considéré comme une époque très progressive qui a mené toute une population à la Révolution. Il est d’usage de considérer que le siècle deslumières débute à la mort de Louis XIV en 1715 et prend fin à la mort de Louis XVI. Ce siècle à, d’une part, mis fin à une monarchie millénaire par la Révolution de 1789, il est par conséquent le témoin de la fin de l’Ancien Régime ; et d’autre part, il marque l’avènement de la première République. Du point de vue économique, il accompagne le développement de la révolution industrielle. Et, en cequi concerne la pensée, ce siècle a connu les plus grands hommes, les plus grands penseurs, encore très présents aujourd'hui dans les analyses et critiques philosophiques contemporaines : Voltaire, Rousseau, Diderot, Montesquieu, Beaumarchais, Marivaux, Lavoisier… Découvrir ce siècle c'est aussi découvrir les raisons pour lesquelles la France était au XVIIIème siècle et après un modèle pourl'Europe entière.

Dans ce dossier sera présenté, en première partie, le contexte politique, économique et social du siècle des Lumières et, en seconde partie, nous nous intéresserons d'avantage aux idées, à la littérature et aux acteurs contemporains de cette période. Nous tenterons de révéler pourquoi ce siècle à marqué un tournant capital de l’Histoire de France.

Le contexte historique,politique, social et économique:
A) La régence :
La régence est une période durant laquelle un monarque est dans l'incapacité de gouverner (absence, jeunesse, maladie, ...). La gestion du pays est alors prise en charge par une tierce personne.

A la mort de Louis XIV en 1715, Louis XV son arrière petit fils alors âgé de 5ans, succède au trône de France. Louis XIV, qui avait prévu le très jeune âgede son successeur, avait fait apparaitre sur son testament un régent : son neveu le duc Philippe d’Orléans.
Le Régent, le duc Philippe d'Orléans par Jean Auguste Dominique Ingres
Louis XV enfant par Hyacinthe Rigaud

La première mesure prise par le Régent lorsqu’il a pris ses fonctions fut de ramener Louis XV à la Cour de Paris. Le souvenir de la Fronde étant encore douloureux,le régent pensait que faire naître un lien entre le jeune roi et le peuple parisien pouvait peut-être éviter un risque de trouble. Après un passage par Vincennes, de septembre à décembre 1715, Louis XV s'installa donc au palais des Tuileries. Le peuple parisien s’est alors pris d'affection pour ce jeune roi.
Un autre acte politique de Philippe d'Orléans fut de redonner au Parlement le droit deremontrance que Louis XIV avait réduit à néant. A ce moment le pouvoir connaissait des faiblesses politiques car les parlementaires se présentaient comme les représentants du peuple. Ils s'opposaient fréquemment au Régent, notamment par des grèves appelées à l’époque « cessations d'activité ».
Louis XV
La situation financière catastrophique du pays laissée par louis XIV (notamment une dette deplus de 2 milliards de Livres), est certainement le plus gros problème que doit résoudre le Régent. En effet, les guerres menées ont un coût exorbitant constant. S’ajoute à cela les dépenses énormes de la Cour de Versailles, l'État atteint un déficit budgétaire sans précédent. Pour pallier ces difficultés, le régent est très séduit par les propositions d’un « financier » écossais : John Law, ce quicréa un conflit important avec les parlements. Ce dernier propose, en collaboration avec la banque générale, la création de billets de banque, beaucoup plus pratiques que la monnaie métallique. Il crée, dans le même temps, la Compagnie d’Occident sous forme d’actions. Cette compagnie obtient très vite le monopole de la mise en valeur de la Louisiane et se fait appeler la Compagnie du Mississipi,...
tracking img