1929

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1666 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La crise de 1929 est une crise boursière qui se déroula à la bourse de new York entre le 24 octobre et le 29 octobre 1929, cet événement marque le début de la grand dépression, la plus grande crise économique du 19eme siècle. Les jours-clés du crise ont hérité de surnoms distincts : le 24 octobre est appelé jeudi noir, et le 28 octobre est le lundi noir, et le 29 octobre est le mardi noir. Indicedow Jones de 1921 à septembre 1929.
L crise de 1929 est consécutif à une bulle spéculative, dont la genèse remonte à 1927. La bulle est amplifiée par le nouveau système d’achat à crédit d’action, qui depuis 1926 est permis à wall street. Les investisseurs peuvent ainsi acheter des titres avec une couverture de seulement 10%. Le taux d’emprunt dépend du taux d’intérêt à court terme ; la pérennitéde ce système dépend donc de la différence entre le taux d’appréciation des actions et ce taux d’emprunt.
Suite à la hausse des taux d’intérêt en avril 1929, lorsque survient la première stagnation des cours, le remboursement des intérêt devient supérieur aux gains boursiers et de nombreux investisseurs sont alors contraints de vendre leurs titres pour couvrir leurs emprunts (appels de marge),ce qui va pousser les cours à la baisse et déclencher une réaction en chaîne. C’est en septembre 1929 que les cours atteignent en marquent une période de forte croissance aux etas-unis. Ainsi entre 1921 et 1929 la production industrielle augmente de 50% le « boom » boursier n’apparaît donc pas. Toutefois, la hausse annuelle des cours pendant la même période est de 18%, soit une hausse totale deplus de 300%. Selon jacques brasseul, « le cours des titres augmente aussi plus que les profits des entreprises, qui eux-mêmes augmentent plus que la production, la productivité, et enfin plus que les salaires, » un élément spéculatif se développe, puis devient prépondérant à partir de 1928.
L’économie, elle, montre des signes de faiblesse dés début 1929 : ainsi, la production automobile chute de622000 véhicule à 6416000 entre mars et septembre. La production industrielle, elle recule de 7% entre mai et octobre. Ce ralentissement est en partie du à un phénomène d’asphyxie : les capitaux disponibles à la bourse plutôt que vers l’économie « réelle ».

1-explication des causes et conséquences de la crise de 1929
Le cycle s’emballe le lundi 28 qui restera dans les mémoires comme « le lundinoir », ou 9,25 millions de titres sont échangés. Les banques n’interviennent pas, contrairement au jeudi précédent. L’indice dow Jones perd 13 % un record qui ne sera battu que lors de la crise, certains titres sont massacrés ; par exemple general electric perd 48 points.
Le 29 octobre, le mardi noir, le volume échangé atteint 16,4 millions de titres. Les téléimprimeurs ont jusqu’à deux heureset demie de retard sur les cours . L’indice dow jones perd encore 12 % et les gains d’une année de hausse disparaissent, Winston Churchill, qui se trouve alors à new York, affirme être le témoin du suicide d’un spéculateur qui se serait jeté par la fenêtre. L’événement n’a jamais été confirmé, et il est à l’origine des légendes sur les nombreux spéculateurs qui se seraient ainsi défenestrés(en tant que phénomène massif, il a été démontré statistiquement que les suicides d’acteurs du système financier à cause de la crise sont une légende urbaine) entre le octobre et le 13 novembre, l’indice dow jones passe de 326,51à 198,69(-39%), ce qui correspond à une perte virtuelle de 30 milliards de dollars dix fois le budget de l’état fédéral américain et plus que ce que les etas-unis avaientdépensé pendant toute la première guerre mondiale
Par un effet de dominos, c’est l’ensemble de la Bourse qui s’effondre, et la chute de1930 à1932 est supérieure à celle de l’année 1929. Le 8 juillet 1932, le Dow Jones tombe à 41,22, son plus bas niveau depuis sa création en 1896.
La perte de confiance due à la crise boursière affecte la consommation et les investissements lors des mois suivant...
tracking img