1Ere l physique chimie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1067 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I - L'EAU

Traitement de l'eau : Prélèvement, décantation, filtration sur sable, filtration sur charbon, ozonation, chloration.
Cycle de l'eau : Évaporation, Condensation, Précipitation.
Eau de consommation : eau de source, eau minérale, eau de robinet.
Dureté : Suivant la composition de l'eau, sa dureté est plus ou moins grande. Ce sont les ions calciums et magnésium qui sontresponsables de la dureté de l'eau.
PH : Le PH permet de déterminer l'acidité ou la basicité de l'eau.

|------------------------|--------------------------|
Acide 0 Neutre 7 Basique 14

II – ALIMENTATION

Oligoéléments : Ce sont des éléments chimiques présents en petite quantité dans l'organisme mais indispensable à la vie.
Amidon : Glucide complexe qui se détecte parle teste de l'eau iodée. Une coloration bleue marine/noire apparaît en sa présence.
Glucose : Glucide simple qui se détecte par le teste de la liqueur de feelhing. Une coloration orange apparaît en sa présence.
Hydrolyse de l'amidon : Destruction de l'amidon par l'eau. L'hydrolyse acide est facilité par un acide, qui joue le rôle de catalyseur. Chez l'homme, l'hydrolyse est catalysée pardes enzymes.

Amylase Amylase Hyctolyse
Amidon → Bouche → Maltose & Amidon non dégradé → Maltose → Glucose
Salivaire Intestinale

Glucose : Seul sucre directement assimilable dans le sang. Le corps n'utilise pas immédiatement la totalité du scre absorbé, il le transforme en glycogène, stocké dans le foie. Lorsque le corps à besoin de glucose, celui-ci est fournit parl'hydrolyse du glycogène.

III – CONSERVATION DES ALIMENTS

Radicaux libres : Particules minuscules provenant de molécules oxygénées qui ont perdu un électron. Une production excessive de RL est entrainée sous l'action de radiations UV ou substances toxiques. Un radicaux libres pique l'électron de la molécule oxygénée la plus proche pour redevenir normal. La molécule devient un RL. Luttercontre les effets néfastes = manger sain + système de lutte enzymatique contrôlée par les oligoéléments.
Oxydation : En présence de l'air et de la lumière, certains aliments peuvent subir une oxydation qui les altère. Pour conserver les aliments → emballages.
Anti-oxygène : Ou antioxydants, sont des molécules capables de limiter le processus d'oxydation des aliments, en empechant laformation de RL. Code = Vitamines C & Vitamines E ( de 300 à 320).

IV – LA VISION

Source Primaire : Produit de la lumière (solei, feu, lampe...)
Source secondaire : diffuse de la lumière provenant d'une source primaire.
Visibilité : Dans un milieu homogène, la lumière se propage en ligne droite, elle ne contourne pas le obstacles.
Lentille convergente : Lentilles bombées, plisminces au bord qu'au centre. En traversant ces lentilles, les rayons lumineux se rapprochent les uns des autres.
Lentille divergente : Lentille à bord épais. En traversant ces lentilles, les rayons lumineux s'éloignent les uns des autres.

Formation image convergente : Les rayons passant par le centre optique (noté O) ne sont pas déviés. Les rayons parallèles à l'axe optique convergent aufoyer image F '. Les rayons passant par le foyer objet de la lentille ressortent parallèles à l'axe optique. La distance qui sépare le centre optique du foyer est appelée distance focale et est notée f ' . La vergence C est l'inverse de la distance focale : C = 1/f, en m-1.
Méthode des trois rayons : Image plus petite et inversée quand la distance objet-lentille > 2 fois la distance focale.Image plus grande et inversée quand la distance objet-lentille < 2 fois la distance focale. Image inversée et de même taille quand la distance objet-lentille = 2 fois la distance focale.
Punctum Proximun : Le point le plus proche de l'oeil pour lequel la vision est nette.
Punctum Remoctum : Le point le plus éloigné sans accommodation, pour l'oeil humain ce point est situé '' à l'infini...
tracking img