Aaron

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (767 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche n°1 le 26/03/04
Dissolution de la philosophie politique

1) Etudedes régimes politique :
- En philosophie :
[…] la philosophie étudie les régimes politiques, avec l’intention d’évaluer les mérites propres de chacun d’eux ; elle tend à déterminer soit le régimele meilleur, soit le principe de légitimité de chaque régime ou de tous les régimes ; […] p.37
- En droit :
L’étude proprement juridique concentre attention et intérêt sur la constitutionelle-même. […] Le juriste s’attache aux problèmes que pose la conformité d’un événement donné avec les lois constitutionnelles […] p.37
- En sociologie :
Le sociologue analyse les règles du jeu politiquesans accorder de privilège aux règles constitutionnelles par rapport aux règles non écrites qui commandent le comportement à l’intérieur des parties et entre les parties […] p.38

2) Etapes del’abandon des 3 idées (Abandon ; Auteur clés ; Conséquences) :

- Idée 1 :
Entre les pages 41 et 43, Montesquieu abandonne l’idée de classification des régimes en fonction du nombre de personnes quidétiennent le pouvoir souverain pour introduire l’idée de respect des lois. Ce qui à pour conséquence de donné un classement des sociétés en fonction de organisation économique et sociale.

- Idée 2 :Entre les pages 44 et 46, Hobbes et Spinoza abandonnent l’idée de finaliste de la nature humaine pour introduire l’idée d’un régime qui organise la paix entre les Hommes ; bien qu’ils aient desdivergences sur la méthode à utiliser pour y arriver. Le rejet du finalisme ouvre la porte au relativisme des régimes ; il n’y a pu de régime meilleur qu’un autre.

- Idée 3 :
Entre les pages 44 et46, Marx, Comte et Pareto abandonnent l’idée supra-historique des régimes politique pour introduire l’idée de rapport de production. Cette vision purement économiste de la société est toujours en...
tracking img