Accidentologie : gestion des risques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1508 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet n°4 :
Accidentologie












Gestion des risques
TS02
Année Universitaire 2009-2010

Sommaire

Introduction 2

I. Antécédents 3
a. Historique 3
b. Principaux accidents 3
c. Evolution de la réglementation 3
d. Nouvelles méthodes d’analyse de dangers 3

II. Enseignements 4
a. Presque accidents 4
b. Mise en placede REX 5
c. Effets domino 5

III. Statut actuel 6
a. Situation actuelle 6
b. Règlementation en vigueur 6
c. Améliorations restantes 6
d. Travaux en cours 6

Conclusion 7

Bibliographie 8

Introduction

Notre projet fait partie des enseignements de l’unité de valeur TS02 dispensée au sein de l’université de technologie de Troyes. Cette UV a pour but d’enseigner auxétudiants la gestion des risques et les différents outils qui y sont associés. En effet, l’UTT forme des étudiants en vue de l’acquisition d’un diplôme d’ingénieur ou d’un master. Ces étudiants, une fois le diplôme obtenu, se verront offrir des postes à responsabilités avec, la plupart du temps, un aspect de préventeur ou de préventionniste. Cette UV a donc pour but de préparer les étudiants aumonde professionnel sur l’aspect prévention des risques des missions qui lui seront confiées dans ce cadre.
C’est donc dans cette optique que nous avons choisi, dans un premier temps, cette UV et dans un deuxième de réaliser le sujet que nous allons étudier. Ce sujet, traitant de l’accidentologie, va nous permettre d’appréhender l’histoire des accidents industriels par l’étude de quelques exemplesphares, nous faire apercevoir l’ampleur des enseignements tirés de ces accidents pour enfin faire un point sur la réglementation en vigueur et les améliorations en cours.













I. Antécédents

Depuis le début de l’industrialisation, tous le monde a pu constater les bienfaits des découvertes qui ont été effectuées tant dans le domaine des nouvellestechnologies que dans le domaine des composés chimiques. Cependant, ces innovations ont un coût qui est parfois lourd. En effet, nombreux sont les accidents mémorables ayant fait des victimes suite à des erreurs de manipulation ou de stockage. Nous allons donc voir rapidement les principaux accidents qui se sont produits, identifier comment la législation et la réglementation ont évolués en même temps que ledéveloppement des ces activités et enfin identifier les méthodes disponibles pour analyser les dangers existants.

a. Historique

b. Principaux accidents

c. Evolution de la réglementation

d. Nouvelles méthodes d’analyse de dangers

II. Enseignements

Les différents accidents évoqués précédemment ont été désastreux mais l’homme, afin de pérenniser dans le tempsl’industrialisation et le développement de ses activités, a réalisé qu’il fallait tirer des leçons de la survenue de ceux-ci. C’est ce que nous allons aborder dans ce chapitre par l’intermédiaire de l’étude des presque accidents, de la mise en place de retour d’expérience et par l’étude d’un scénario catastrophe présent dans la majorité des activités : « les effets domino ».

a. Presque accidentsLa définition générale de presque accident fait état où un accident a été évité de justesse mais la notion de presque accident implique dans tous les cas un risque technologique. Ce risque, vis-à-vis de la population, est très important.
De façon plus formelle, le presque accident est le résultat d’une séquence accidentelle entraînant une libération d’énergie mais qui n’atteint pas de cibles àcaractère sensible telles que des êtres humains ou des biens matériels.

C’est pour cela que l’étude de ces presque accidents est très importante. En effet, elle permettra de mettre en place des arbres des causes pour les différents événements et, à terme, d’identifier les événements initiateurs. Une fois ceux-ci identifiés (grâce aux différents outils à disposition tels que l’analyse de la...
tracking img