Accumulation du capital, oraganisation du travail et croissance economique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1653 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ACCUMULATION DU CAPITAL, ORAGANISATION DU TRAVAIL ET CROISSANCE ECONOMIQUE

Chapitre 1 : Sources et limites de la croissance économique

Chapitre 2 : Accumulation du capital, progrès technique et croissance

Chapitre 3 : Organisation du travail et capital

Chapitre 4 : Croissance, progrès technique et emploi

CHAPITRE 1 : Sources et limites de la croissance économique

I. Lesfacteurs de la croissance économique

1) Travail et capital : les deux principaux facteurs

La croissance résulte de la contribution de ces deux facteurs :
- Le facteur travail subit une élévation du niveau de formation et l’adaptation aux nouvelles technologies ce qui engendre des gains de productivité
- Le facteur capital se compose du capital fixe d’une part (machines, infrastructures,bâtiment) et du capital circulant d’autre part (biens transformés ou détruits lors du processus de fabrication)

2) Facteurs sociaux et institutionnels

- La réceptivité au changement de la part des consommateurs est une condition nécessaire au développement et à la croissance économique.
- L’existence de la Sécurité sociale et de compromis sociaux favorise la confiance en le changement dessalariés.
- L’Etat joue un rôle important en tant qu’investisseur qui soutient l’innovation, finance la Recherche Développement (RD) et des formations professionnelles. L’ensemble de ces investissements engendre des externalités positives.

3) Culture et croissance économique

- Des valeurs compatibles avec la croissance économique favorisent le développement (comme l’éthique protestanteaméricaine). Mais la part de la culture dans la croissance est difficilement mesurable.

II. L’analyse de la croissance dans les théories économiques

1) Principaux courants de pensée et croissance économique

- Smith et Ricardo : le travail est le premier facteur de production (puisque les biens de production sont dérivés du travail de l’homme)
- Marxistes : La croissance capitaliste résulted’une concentration des moyens de production et d’un clivage bourgeoisie / prolétariat.
- Keynésiens : la croissance est naturellement instable.
- Schumpeter : les entrepreneurs et l’innovation sont les facteurs de la croissance.
- Solow : le PT permet de repousser la tendance à la stagnation de la croissance.

2) Les approches contemporaines de la croissance

- Ecole de la régulation : lacroissance des Trente glorieuses est une croissance fordiste, fondée sur les gains de productivité et sur la consommation de masse.
- Théorie de la croissance «  endogène » : la source du PT n’est plus «  exogène » (inexpliquée) mais «  endogène » car résulte d’investissements en RD des entreprises et de l’Etat.

III. La croissance en question

1) Les limites de la croissance

De sévèrescritiques fusent actuellement à propos de la perpétuelle recherche de croissance économique :
- La planète ne peut guère assurer les biens et rejets d’une croissance comme la notre, dévoreuse d’énergie et de ressources naturelles => notion d’empreinte écologique.
- D’autre part, la croissance n’est pas non plus le développement : elle ne traduit pas le niveau de développement d’un pays ; ne serenseigne pas dur la répartition des richesses ; de donne pas d’indication sur le niveau de vie
=> IDH

2) Dégâts environnementaux de la croissance

- Réchauffement climatique
- Epuisement des ressources
- Accroissement des inégalités entre pays mais aussi au sein des sociétés

3) Quelle croissance pour demain ?

- Le développement durable, nouveau concept de développement qui a pourobjectif la conciliation d’une croissance qui respecte l’environnement (Kyoto, Grenelle de l’environnement, Copenhague…)
- Ces dispositifs ont aussi leurs limites.

CHAPITRE 2 : Accumulation du capital, PT et croissance

L’investissement est essentiel à la production ainsi que pour conquérir des parts de marché. On peut se maintenir grâce au progrès technique.

Quel rôle le PT...
tracking img