Age baroque: introduction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4051 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire :

I. Introduction (p.2).

II. Biographie de Velásquez (p.3).

III. Les scènes de genre (p.3-4).

IV. Les scènes mythologiques (p.5-6).

V. Les scènes religieuses (p.7-8).

VI. Les Vanitas (p.9-10).

VII. Les portraits (p.11).

VIII. Conclusion (p.12).

IX. Annexe : réflexion personnelle (p.13-15).

I. Introduction.

-Définition : terme de joaillerie « barocco » quidésigne une perle de forme irrégulière. Il vient du terme portugais « barrueco ». Cela correspond au 17ème et 18ème siècle, à la mode du temps. Puis, il passe dans le langage courant avec une connotation péjorative.
Il désigne en art, une plénitude et une décadence en lien avec la naissance des sciences modernes, le triomphe du rationalisme, la découverte du Nouveau-Monde et la Contre-Réforme.Il se retrouve en architecture, sculpture et peinture.
Il se caractérise par un naturalisme –réalisme, la lumière en lien avec la couleur, un art de la composition et un dessin plus libre. Cela se retrouve en Italie, France, Hollande et en Espagne.

-Caractéristiques : on recherche le mouvement avec une gamme chromatique étendue pour donner un effet de profondeur, une troisième dimension. Onjoue aussi avec la lumière et les contrastes comme avec le « clarobscuro » représenté par Caravaggio et l’introduction du « trampotojo ». Enfin, on observe un intérêt pour la composition. Cela constitue la symbolique du Baroque avec l ‘élément majeur du mouvement.

Pour les influences, on trouve en Espagne, celle du ténébrisme italien et de Rubens. On peut aussi parler de la Contre-Réforme quiintroduit la notion de réalisme avec un traitement religieux, mythologique et populaire.

-Fresque historique : On débute avec le courant du Maniérisme à la fin du 16ème siècle comme prélude du Baroque avec l’art du mouvement dans la distorsion. Il est surtout représenté par El Greco.
Puis on trouve l’esthétique du Naturalisme-Réalisme avec le clair-obscure représenté par Caravaggio et Georges deLa Tour pour la France. Vient ensuite le Classicisme Baroque au début du 17ème siècle à l’encontre du mouvement même du Baroque, pour dépasser la réalité imparfaite. Il est représenté par Poussin et Caracci. Enfin on trouve le Baroque décoratif à la fin du 17ème siècle qui exagère l’expressivité vers le théâtral, représenté par Rembrandt et Velásquez.

II. Biographie de Velásquez.

Il est nédans la Séville effervescente de 1599. Il se forme chez Herrera el Viejo et entre à l’école de Fransisco Pacheco, c’est-à-dire dans un milieu intellectuel privilégié. Entre 1622 et 1623 il va à Madrid et de retour il rencontre l’homme de confiance du roi Felipe IV : el conde duque de Olivarez qui le fait rentrer à la Cour comme « pintor de camara ». Il part en Italie pour continuer sa formationet rencontre Rubens. Il fut aposentador et anoblit avant sa mort en 1660.

III. Les scènes de genre (escena de genero).

Il s’agit de la période Sévillane de Velásquez. C’est une scène populaire de la vie quotidienne, c’est-à-dire de mœurs. Elle se conjugue avec le bodegon (nature morte).

-La vieja friendo huevos (1618) : il s’agit d’un tableau de jeunesse, influencé par Caravaggio avecl’importance du clair-obscure. C’est une scène dynamique avec des personnages populaires. La profondeur est rendue grâce à un objet (panier) et son objectif demeure la composition, ici circulaire.

-Christo en casa de Martha (1618) : on a comme dans la plupart des tableaux de Velásquez un personnage qui regarde le spectateur. La troisième dimension est offerte par un troisième cadre qui donne laprofondeur. Ce tableau concorde aussi avec le bodegon con figuras qui marque ici le clarobscuro. La composition est asymétrique et en diagonale pour créer un rapport entre les plusieurs dimensions.
Cette scène rappelle celle de l’Ancien Testament avec l ‘épisode de Marthe, Marie et Lazare, c’est-à-dire avec un contexte religieux. Le propos serait donc un appel spirituel avec l’être humain qui...
tracking img