Analuse strategique d'alstom

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1795 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
Métiers[modifier]

Train d'Alstom utilisé par le Métro de São Paulo.
Le groupe Alstom compte deux métiers, le transport et l'énergie, et trois secteurs : Alstom Power Systems (construction de centrales électriques), Alstom Power Service (service auprès des exploitants de centrales électriques), Alstom Transport (équipements et services detransport ferroviaire) et Alstom Grid(solutions de transmission d'électricité). Son chiffre d'affaires, 13,5 milliards d'euros en 2005-200612, est réalisé à près de 90 % hors de France. Le groupe emploie plus de 90 000 personnes dans le monde.
Certains produits sont connus de tous : TGV, Queen Mary 2 (activité marine dorénavant vendue), etc.
Le groupe est numéro 1 mondial dans :
* les centralesélectriques clés en main
* les turbines et alternateurs hydroélectriques
* le service pour les sociétés d’électricité
* les systèmes antipollution pour les centrales électriques, notamment à charbon
* les trains à très grande vitesse, trains à grande vitesse (TGV), trains pendulaires
* les trains de banlieue et régionaux.
* les systèmes de véhicules légers sur rail etles tramways comprenant notamment la gamme Citadis
* les services, la signalisation et les systèmes ferroviaires. Commandes de passages à niveaux, etc.
-------------------------------------------------
Concentration de l'industrie d'énergie[modifier]
* 9 janvier 2004, Alstom cède à Areva son secteur Transmission et Distribution pour 913 M€.
* Fin 2005, Alstom cède à Barclays PrivateEquity son activité Power Conversion, qui prendra le nom de Converteam en avril 2006.
* 4 janvier 2006, Alstom décide de se départir de ses chantiers navals, les Chantiers de l'Atlantique et Leroux Naval, au profit du spécialiste norvégien Aker Yards9, cette transaction ayant été finalisée le31 mai 2006.
* La société commune constituée avec Bouygues dans le domaine hydraulique est opérationnelledepuis novembre 2006.
* Le 7 juin 2010, Alstom intègre la branche Transmission d'Areva T&D, qui devient Alstom Grid. (La branche Distribution d'Areva T&D rejoint alors Schneider Electric.)

Création | 1928 |
Dates clés | 1969 : Alsthom, filiale majoritaire de la Compagnie générale d'électricité

1989 : fusion d'Alsthom et de GEC Power Systems et création de GEC-Alsthom

1998 :GEC Alsthom, devenue Alstom, entre en Bourse

2010 : rachat de l'activité transmission de Areva T&D |
| |

Juin 1998: Introduction en bourse à 31,25 euros. Alcatel et Marconi fusionnent leur filiales Alsthom et GEC et la nouvelle société est introduite en bourse sous l'appellation provisoire de GEC Alsthom. L'ex directeur financier de la CGE est désigné comme Président.

 
Le groupeAlstom a eu à  faire face à des difficultés attribuées par la direction  à une conjoncture dégradée dans les métiers du groupe et aux conséquences financières très négatives d’acquisitions menées dans le domaine de l’énergie. En septembre 2001,  Renaissance Cruise, en faillite, ne peut pas payer la commande de paquebots passée aux Chantiers de l’Atlantique. La reprise de la division turbines àgrande puissance du groupe helvético-suédois ABB avait été catastrophique :  non seulement  elle avait alourdi l'endettement du groupe mais elle avait été aussi la source d'ennuis techniques et de mise en jeu des garanties de performance données aux clients. 
Le recentrage
Depuis mars 2002  Alstom  s'est recentré sur la production d'énergie et le transport. L'activité turbines industrielles avaitété cédée à son concurrent Siemens. La division Transmission et distribution devrait, quant à elle, être rachetée par Areva dès l'automne. 
Des pertes records
Le 12 mars 2003 une perte record de 1,38 milliards d'euros est annoncée pour l'exercice 2003-2003.  Les Echos affirment que le groupe n'a cessé depuis 2002 de délivrer des informations inexactes. La dette est de 5,3 Mds d'euros au...
tracking img