Analye de porter

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1901 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ANALYSE DE PORTER :
LA POSTE

Rendu le 22 Mars 2011
SOMMAIRE

I- Etude de marché : 3
A) La Poste 3
B) Marché postal en France : 3
C) Marché bancaire en France : 4
II- Analyse de Porter : 5
A) Pour l’activité postale : 5
L’intensité concurrentielle : 5
La menace de nouveaux entrants sur le marché : 6
Les produits de substitution : 6
Le pouvoir de négociation desclients : 7
Le pouvoir de négociation des fournisseurs : 7
B) Pour l’activité bancaire : 8
L’intensité concurrentielle : 9
La menace de nouveaux entrants sur le marché : 9
Les produits de substitution : 9
Le pouvoir de négociation des clients : 9
Le pouvoir de négociation des fournisseurs : 9
CONCLUSION 10

I- Etude de marché :
A) La Poste
Le chiffre d’affaires total de La Posteest de 13 064 millions d’euros en 2009.
En 1991, La Poste devient un exploitant autonome, et au premier janvier 2011, La Poste devient une SA (Société Anonyme) : la marché postal s’ouvre à la concurrence.

B) Marché postal en France :
Le chiffre d’affaires de La Poste était 7 837 millions d’euros en 2009. Ce chiffre correspond à 15 347 millions d’envois postaux.
Entre 2008 et 2009, onobserve une baisse de 5.7% de chiffre d’affaires, ce qui correspond à une baisse de 5% également dans le nombre d’envois postaux.

Les principaux concurrents de La Poste sont :
* Adrexo en France (autorisé le 13/06/2006) : CA 09 : 52.820.000 €
* Press’Tissimoà Paris et dans les principales communes du département des Hauts de Seine (autorisé le 31/05/07) : CA en 2009 : 1.114.000 €
*Procourrierdans l’agglomération de Montpellier et ses alentours (autorisé le 28/06/07) : CA en 2009 : 426.000 €
* Courrier Services 03dans l’agglomération de Vichy et ses alentours (autorisé le 28/06/07) : CA en2009 : 203.000 €
* Courrier Plusdans les agglomérations de Lille, Roubaix, Tourcoing et Villeneuve d'Ascq et leurs alentours (autorisé le 2/10/07) : CA en 2009 : 659.000 €
* LetFrance Routage dans les Régions Alsace et Lorraine et pour les envois de correspondance transfrontalière sortante (autorisé le 25/10/07) : CA en 2009 : 2300.000 €
* Ciblex dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais (autorisé le 10/06/2008) : CA en 2009 : 138.060.000 €
* Deutsche Post AG (autorisé le 29/06/2006) : CA en 2009 : 18.690.000 €
* Swisspost International France (autoriséle 7/09/2006) : CA en 2009 : 9.430.000 €
* G3 Worldwide (Spring) (autorisé le 5/12/2006) : CA en 2009 : 6.950.000 €
* DHL Global Mail (autorisé le 15/03/2007) : CA en 2009 : 460.500.000 €
* DHL Express (autorisé le 25/10/07) : CA en 2009 : 34.280.000 €

SOURCE : Société.com
C) Marché bancaire en France :
Le Produit Net Bancaire de 5 215 millions d’euros en 2010. Il y a eu uneaugmentation de 4.2% entre 2009 et 2010 sur le Produit Net Bancaire.
Les concurrents de la Banque Postale sont les banques de détail française, c'est-à-dire Le Crédit Lyonnais, la Société Générale, le Crédit du Nord, le Crédit Mutuel, la BNP Paribas, la Caisse d’Epargne et le Crédit Agricole.

SOURCES : Sites internet de chaque banque, ou groupe de banque.

II- Analyse de Porter :

A) Pourl’activité postale :

L’intensité concurrentielle :

En France, La Postea longtemps eut le monopole du marché. En effet, ce n’est qu’en 1999 que le marché postal commence timidement à s’ouvrir à la concurrence pour les lettres dont le poids est supérieur à 350 g. Cette ouverture s’est un peu élargie en 2003 avec l’ouverture à la concurrence pour les lettres supérieures à 100 g. En 2006,c’est l’ouverture à la concurrence pour les lettres supérieures à 50 g et en 2011, c’est la fin du monopole de La Poste sur le courrier de moins de 50 g.
La concurrence est aujourd’hui croissante. La poste ne possède désormais plus que (CA 2010: 10 590 millions d’€).
En 2010, outre La Poste (CA 09 : 13.064.000.000), 19 opérateurs ont été autorisés par l’ARCEP leur permettant d’exercer des...
tracking img