Analyse comptable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4066 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ANALYSE ÉCONOMIQUE ET LOGIQUE COMPTABLE
Ch. BIALÈS

L'objectif de la réflexion menée ici est d'utiliser les connaissances des élèves et étudiants dans le domaine de l'analyse économique pour les initier à la logique fondamentale de la comptabilité générale. Cela répond à un double souci, éminemment pédagogique : - primo, un souci très précis : éviter d'enseigner la technique del'enregistrement comptable à partir de recettes et de conventions par trop artificielles. L'essentiel de ce travail consiste en effet à fournir aux enseignants un guide pédagogique qui explique la formalisation et le fonctionnement du modèle comptable à partir du cadre conceptuel retenu par la théorie économique, telle qu'elle communément enseignée aujourd'hui ; - secundo, un souci subséquent, plus général :montrer que la comptabilité est une discipline transversale qui en peut se développer sans prendre appui sur le socle que constituent des disciplines de base comme l'économie. Et aussi, inversement, que la théorie économique peut utiliser avec grand profit la grille d'analyse comptable. Cela est un argument qui milite en faveur d'une conception systémique de l'enseignement de l'économie-gestion. Enpremière partie, nous évoquons les principaux éléments du cadre conceptuel de la théorie économique pour présenter de manière cohérente les principes fondamentaux de la comptabilité. En seconde partie, nous utilisons les notions d'offre et de demande pour proposer une explication de la règle de la partie double en termes de logique économique.

I- LE CADRE CONCEPTUEL DE LA THÉORIE ÉCONOMIQUE
Àl'instar des modèles économiques, la comptabilité est une représentation formalisée et quantifiée d'une réalité économique. Quand on l'applique à l'entreprise, il s'agit plus précisément d'un système d'information chargé de produire, en réponse à des besoins internes et externes (description du patrimoine et détermination du résultat de l'activité), une image pertinente de la situation financièrede l'entreprise. Comme celle des modèles économiques, la conception du système d'information comptable pose un double problème de choix : choix des éléments à décrire et choix des relations d'équilibre ou de cohérence à respecter.

I1- Théorie économique et choix des éléments comptables.
La théorie économique, en particulier pour l'élaboration de ses modèles, se développe dans un cadreconceptuel relativement stable, constitué de cinq notions clés : agent, actif, opération, période d'analyse, agrégation.

A) L'agent.
Un agent économique et une unité de décision et d'action élémentaire caractérisée par une autonomie de comportement, au moins dans l'exercice de sa fonction économique générale. Et pratiquement, c'est d'ailleurs très souvent le fait qu'un agent dispose d'une comptabilitécomplète (ou pourrait en disposer) qui fait de lui une unité statistique de base. Dès que l'on veut engager une analyse économique ou construire un système comptable, il est indispensable d'en bien cerner au préalable le champ d'application, de délimiter clairement la frontière qui sépare l'unité considérée et l'"extérieur". C'est le principe d'organicité. La comptabilité macroéconomiquenécessite en plus le regroupement des agents en catégories homogènes, d'où la question des critères de regroupement.

B) Les actifs et opérations.

Système d'information INFORMATIONS IMAGES D'OBJETS Les évènements modifient l'état des objets INFORMATIONS IMAGES D'ÉVÈNEMENTS

Théorie économique ACTIFS ÉCONOMIQUES Les opérations affectent la situation active/passive de l'agent

Modalités de l'analyseen économie Analyse en termes de STOCKS

Évaluation à un INSTANT

OPÉRATIONS ÉCONOMIQUES

Analyse en termes de FLUX

Évaluation sur une PÉRIODE

Un flux peut être considéré comme la dérivée par rapport au temps du stock correspondant. Un stock peut être considéré comme une double intégrale de flux : d'un côté, vu d'amont en quelque sorte, c'est l'intégrale des flux d'actifs qui...
tracking img