Andromaque de jean racine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (762 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire de Français

Andromaque, Acte V, scène 1

Jean Racine, écrivain et poète tragique du XVIIème siècle, est l’auteur de la tragédie Andromaque qui a été écrite en 1667.
Dans cettehistoire, qui se déroule après la guerre de Troie, les personnages vivent une chaîne amoureuse ce qui entraîne de nombreux bouleversements. En effet, Pyrrhus doit épouser Hermione, mais il s’est éprisd’Andromaque : il délaisse donc sa fiancée qui elle, est aimée d’Oreste. Lorsque Hermione apprend les sentiments de Pyrrhus envers Andromaque, elle devient folle de rage et demande à Oreste de le tuer enpreuve de son amour.
Dans le passage étudié, nous allons observer le monologue d’Hermione, un personnage tragique qui vit une situation de crise et exprime son tumulte intérieur.

Dans un premiertemps, nous allons voir que le personnage se trouve face à un dilemme. En effet, au début du monologue, Hermione se pose beaucoup de questions ne trouvant pas de réponses comme «Où suis-je ?» ou«Qu’ai-je fais ?». Cette succession de questions courtes donne un rythme rapide et dynamique à ce monologue, ce qui révèle qu’Hermione est perdue, qu’elle ne sait plus quoi penser ni quoi faire. Le vers 1396pose une question décisive : «ne puis-je savoir si j’aime ou si je hais ?». Cela prouve l’hésitation du personnage, Hermione est égarée. En effet, cette phrase contient deux verbes contradictoires«aimer» et «haïr» ce qui exprime une opposition nette, un contraste. On comprend ainsi qu’Hermione est déchirée entre deux sentiments complètement opposés et qu’elle essaie de comprendre ce qu’elle ressentvraiment.
Tout au long du texte, Hermione change plusieurs fois d’avis sur ses sentiments. Elle utilise une série d’exclamations comme «le cruel !» qui confirme la haine puis il y a un revirement auvers 1405 «mon lâche cœur s’intéresse pour lui», l’amour est donc encore présent puis, suite à un nouveau revirement, elle exprime la fermeté de sa résolution au vers 1407 «ne révoquons point...
tracking img