Apport des connaisasncs empiriques des apprenants dans l'apprentissage des mathématiques dans les centres d'éducation de base non formelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 71 (17533 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Promotion n° 1: 2003-2006.

MEMOIRE DE MAITRISE

Option : Pédagogie du texte

SESSION NORMALE / Juin 2006.

|Présenté et soutenu par  |Boukari Ousseïni |
| |ONG VIE Kande Ni Bayra|
| |Niamey-Niger |

|Sous la direction de  |Professeur Jean Brun |
||Professeur en didactique des mathématiques à la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de|
| |l’Université de Genève (SUISSE) |

Dédicace

Je dédie ce travail :

A la mémoire de ma mère feue Seybata Hama qui n’a pensé qu’à un avenir radieux pour nous et que Dieua rappelée dans la demeure éternelle avant d’avoir bénéficié du fruit des efforts de son fils cadet ;

A Elhadj Younoussi Boukari, notre frère aîné qui s’est substitué à feu notre père bien aimé, pour nous avoir soutenu dans toutes les épreuves de la vie,

A mon petit garçon Abdoul Rahim qui a vu le jour pendant le quatrième bloc de cette formation et à mon épouse, pétrie de tolérance.Remerciements

La réalisation de ce travail aurait été autrement plus ardue, si nous n’avions pas bénéficié de l’appui inestimable de plusieurs bonnes volontés. C’est pourquoi nous tenons à exprimer ici, notre très profonde reconnaissance :

- Au Professeur Jean Brun, de la section didactique des mathématiques à la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université deGenève, dont les orientations apportées tout au long de notre recherche et la confiance dans un aboutissement heureux, ont fertilisé notre travail.
Merci Professeur, pour avoir consacré une bonne partie de votre temps précieux pour nous guider. Nous garderons très longtemps de vous, cette image d’un amoureux du travail bien accompli ;

- A Madame Annick Fluckiger, de la faculté depsychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Genève, dont les recherches en didactique des mathématiques et les conseils pratiques ont soutenus notre travail,

- A Monsieur Ali Abdoulaye, Coordonnateur de l’ONG VIE, qui a développé en nous, l’amour pour l’éducation des adultes et dont l’intérêt accordé aux résultats du travail est manifeste.
Malgré nos contraintesprofessionnelles, vous avez su libérer pour nous, le temps, les moyens matériels et financiers nécessaires à nos investigations. Que ce modeste travail contribue à nourrir vos actions en faveur d’un processus éducatif intégré de qualité.

- Au DEDA, pour avoir porté à cœur, notre réussite. En effet, trois ans durant, son appui indéfectible, sur les plans social, matériel, pédagogique, méthodologique ouautres, a aiguisé notre volonté d’aller de l’avant,

- A l’aimable groupe cible de la zone de Téra, pour nous avoir consacré de manière désintéressée, une partie de leur temps précieux pour se prêter aux différents exercices,

- Au risque de ne pouvoir être exhaustif, nous souhaiterions que tous ceux ou celles qui ne seraient pas cité (e)s ici et dont la contribution à ce travail a étéeffective, acceptent nos très sincères remerciements. Qu’ils/elles se réjouissent de leur contribution à éclairer une parcelle de l’univers de l’apprentissage des mathématiques dans les centres d’éducation de base non formelle.

Sigles et acronymes

ENF : Éducation Non Formelle

ONG : Organisation Non gouvernementale

VIE : Volontaires pour l’Intégration Éducative

CENF : Centre...
tracking img