Asdf

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 39 (9600 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA COMPOSITION (et quelques trucs)
Sommaire de la page :
0- Préambule : discerner texte argumentatif - composition - dissertation
1- Définition et objectifs
2- Le sujet
3- Structure de la composition
4- Méthode et problématique
5- Quelques trucs
6- Comment éviter le plan catalogue ?
7- Le plan Fait - Causes - Conséquences : conseils
8- En quoi peut-on dire que dans quelle mesure ?Quelle locution choisir pour formuler la problématique ?

De la récitation à la dissertation
 
Pour les élèves et étudiants, il n'est pas toujours facile de bien saisir les attentes de leurs enseignants face aux exercices qu'ils leur imposent. Sous les mêmes mots des exigences différentes sont posées quand les mêmes consignes se cachent parfois derrière des désignations distinctes. Pasfacile non plus de comprendre la logique qui conduit d'un apprentissage au suivant au fur et à mesure des années de scolarité. L'apprentissage de la composition, étape en vue de la dissertation en donne un bon exemple.
 
Au collège, l'élève a appris à mémoriser des connaissances qu'il doit ensuite restituer de façon ordonnée.
En sixième, il sait comment nommer l'exercice : apprendre sa leçon puisla réciter.
Arrivé en 3ème, il apprend toujours et récite à l'occasion d'une interrogation ; mais l'exercice de restitution des connaissances a changé de nom : en Histoire Géographie, il est devenu "rédaction d'un texte argumentatif".
Entre ces deux extrêmes, la progression est encore facile à repérer. Si à 11 ans on se contente de réciter un savoir mis en forme par le professeur, au niveaudu brevet des Collèges, l'élève doit lui même mettre en forme (ou en ordre) ce qu'il a appris ou extrait de documents.
Au Collègue, on apprend à bien réciter et à organiser sa récitation.
 
Au lycée, un changement s'opère. Il va falloir, désormais, passer du "texte argumentatif" à la "composition", puis à la fameuse "dissertation".
Mais comment passe-t-on de la récitation organisée àl'épreuve reine ?
Et quelle différence, surtout, entre ces exercices qui se présentent tous sous une forme similaires : une introduction, un développement en deux ou trois parties, une conclusion ?
N'est-ce qu'une question de quantité ainsi que le suggère la question récurrente des élèves : "combien de pages, monsieur ?"
 
Le texte argumentatif auquel sont encore soumis les élèves en début deSeconde, n'est qu'une récitation ordonnée de connaissances. L'élève est invité à restituer de façon organisée ses savoirs. L'exercice exige mémorisation, hiérarchisation et classement des informations, et s'achève par l'expression d'une conclusion généralement fournie par un manuel ou le cours de l'enseignant. Cette conclusion est une information déduite, mais il est rare que la déduction soit faitepar l'élève. Faute de savoir le faire, l'élève se contente souvent de résumer ce qu'il a développé, ce qui est une erreur.
S'il parvient à bien réciter et dire en conclusion ce qu'il a appris, l'élève fait déjà un bon ; mais celui-ci va très vite ne plus suffire. L'enseignant va bientôt lui demander de passer à la composition.
 
La composition ressemble beaucoup dans sa forme au texteargumentatif. On y trouve les mêmes connaissances, organisées selon un même type de plan et se terminant par une conclusion. Cette ressemblance est normale car la composition est d'abord une récitation organisée de connaissances devant aboutir à la formulation d'une information de conclusion. Mais la composition n'est pas que cela.
Composer c'est réciter de façon organisée en vue de démontrer que laconclusion énoncée est juste.
Il ne s'agit plus de montrer que l'on sait, mais prouver que ce que l'on sait est vrai.
Dès lors, la récitation n'est plus faite pour elle-même ; les connaissances sont exposées pour illustrer une idée. Osons le mot : une thèse !
Par exemple, il ne s'agit plus de raconter la guerre de 1914 (récitation), mais de le faire pour prouver qu'elle fut "totale" ou...
tracking img