Au bonheur des dames - zola

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (272 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Emile Zola est né à Paris, le 2 avril 1840 et est mort le 29 septembre 1902. Un de ses loisirs est de réaliser des travaux littéraires. Il devient romancieret entreprend une série de romans reliés entre eux suivant le procédé favori de Balzac, par la réapparition des mêmes personnages sous le titre général : LesRougon-Macquart, histoire naturelle et sociale d’une famille sous le second Empire (1871-1893), qui raconte le destin d’une famille sur cinq générations. AuBonheur des Dames est le onzième volume sur les vingt qui compose son œuvre majeure. Il est le chef de file du naturalisme, mouvement qui se développe àpartir de 1865. Zola prône un roman vrai, prenant pour sujet toutes les classes sociales, y compris les classes les plus modestes et s’appuyant sur les dernièresdécouvertes de la médecine et de la physiologie. Il met les choses sous nos yeux avec un rendu étonnant : relief, couleur et jusqu’au plus petit détail, tout yest peint de façon à saisir le réel. Zola fut également critique d’art et a soutenu le mouvement impressionniste.
L’intrigue d’Au Bonheur des dames sedéroule de 1864 à 1869. Elle débute lors de l’arrivée à Paris de Denise Baudu et ses jeunes frères Jean et Pépé. Pour subvenir aux besoins de leur famille, Denisetravaille dans le grand magasin du Bonheur des Dames. Cette ancienne maison de nouveauté est dirigée par le veuf, beau et riche Octave Mouret, qui l’atransformé en grand magasin moderne, symbole du nouveau commerce. Denise est une de ses vendeuses, qui se refuse à lui au départ et qui finit par l’épouser.