Audit et controle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 36 (8842 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION :

L’entreprise au travers de son activité poursuit un nombre d’objectifs, leur réalisation intéresse non seulement ceux qui d’une manière où d’une autre interviennent dans sa gestion mais également ceux qui contribuent a son financement où son intéressés par ses performances ; il s’agit notamment :

* Des dirigeants de l’entreprise qui ont besoin de l’information pour gérerson activité.
* De ses propriétaires (actionnaires, associés,…) qui désirent obtenir des informations sur les résultats et sur l’évolution, de la situation financière de l’entreprise.
* Des salariés qui se préoccupent des problèmes relatifs à la gestion et qui sont plus où moins directement intéressés par les résultats de l’entreprise.
* Enfin, des tiers (clients, fournisseurs…) quitraitent avec l’entreprise.

L’entreprise apparaît donc comme un lieu ou se situe des intérêts souvent convergents mais parfois contradictoires. L’entreprise est ainsi amenée à produire un certain nombre d’informations répondants aux diverses préoccupations qu’il suscite, avec la nécessité de contrôler ces informations d’où vient l’audit financier, qui est un examen critique qui permetde vérifier les informations données par l’entreprise.
Vu l’importance déterminante que revêt cette fonction au sein des entreprises publiques que privées au niveau international et national, nous nous sommes engagés d’effectuer une étude qui a pour principal objectif de découvrir la réalité de cette pratique et ses perspectives.

Pour ce faire la présente mémoire s’annonceen deux parties essentielles :
D’abord, une présentation générale de la fonction de l’audit financier et du contrôle interne fera l’objet de la première partie, celle-ci nous donnera un aperçu général sur leurs évolutions et sur les mécanismes gérants ces outils du management moderne et un développement de la démarche générale pratiquée par l’auditeur financier dans l’exécution de son travail.Enfin, l’analyse des résultats de l’enquête fera l’objet d’une deuxième partie.

-------------------------------------------------
*
-------------------------------------------------
De la prévention du fraude en passant par la détection des erreurs comptables jusqu’au analyse actuelle sur l’efficacité et l’efficience, la notion d’audit a considérablement évoluée.-------------------------------------------------

-------------------------------------------------
Cependant une définition précise du mot « audit » s’impose le verbe « auditer » qui viens du latin « audire » signifie bien écouter, du même le verbe en anglais peut être traduit par examiner. En se referant à l’histoire, l’audit trouva ses origines dans l’empire romain.
--------------------------------------------------------------------------------------------------
En effet à cette époque, les gouvernements romains avaient pris l’habitude de designer des « questreurs » pour contrôler la comptabilité de l’Etat, ces questreurs deviennent rendre compte verbalement devant une assemblée d’auditeur.
-------------------------------------------------

-------------------------------------------------D’autres civilisations prirent l’exemple sur celui de l’empire romain, c’est le cas notamment de la France, l’Angleterre, les Etats Unis, etc. Ainsi l’évolution historique de l’audit est marquée par plusieurs étapes :
-------------------------------------------------

-------------------------------------------------
Pointage détaillé :
--------------------------------------------------------------------------------------------------
L’auditeur lorsqu’il est accepté au sein de l’entité tant à comparer toutes les écritures dans les livres des comptes avec les documents des sources, il effectue donc un pointage des écritures (période allant du 1927 jusqu’au 1936).
-------------------------------------------------

-------------------------------------------------
Contrôle...
tracking img