Audit interne secteur public

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2052 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I) Les faits :
Le Cirque du Soleil est une société multinationale produisant des spectacles grandioses qui se situent à la frontière entre le cirque, la danse et le théâtre. Pour les spectateurs, assister à une représentation du cirque du soleil constitue une véritable expérience et le Cirque déploie des moyens financiers et logistiques colossaux afin de présenter des spectacles uniques en leurgenre. De plus, le caractère est exclusif de ces spectacles est renforcé par la volonté du Cirque du Soleil de ne jamais jouer simultanément un même spectacle à différents endroits du globe. La créativité et l’originalité ont toujours été le moteur de l’entreprise Cirque du Soleil.

La société a assuré sa croissance et son développement autour de deux business models :

1) Les spectaclesitinérants, qui se font sous la forme de tournées sous chapiteaux et en arènes en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. Le taux de remplissage lors de ces tournées est élevé : plus de 80%, alors que le seuil d’occupation à partir duquel un spectacle devient rentable se situe autour de 65%. L’Amérique du Nord et l’Europe sont actuellement les marchés les plus importants pour leCirque et la durée de vie d’un spectacle itinérant est d’environ 15 ans.
2) Les spectacles résidents (fixes), qui sont joués dans des théâtres permanents. Actuellement, ils sont localisés principalement à Las Vegas (7) mais aussi à Orlando, Tokyo, Macao et New York (spectacle saisonnier).
Pour ce type de spectacles, le Cirque a conclu des partenariats avec des casinos et des promoteurs situésdans des destinations touristiques. Ce type de partenariat fonctionne de la manière suivante : Le partenaire du Cirque accepte de prendre en charge la construction des infrastructures nécessaires aux représentations et la moitié des coûts de développement du spectacle. Basé sur une confiance réciproque, ce type de partenariats est mutuellement bénéfique pour les deux parties. D’un côté, lepromoteur attire de nouveaux clients grâce à la renommée du Cirque du Soleil. De l’autre côté, le Cirque se finance à moindre coûts, bénéficie d’un taux de remplissage des salles élevé (aux alentours de 95%) et garde son indépendance sur le plan artistique. Depuis 1992, l’unique partenaire du Cirque du Soleil à Las Vegas est la société MGM Mirage qui héberge actuellement 7 spectacles du Cirque. Cesspectacles représentent plus de 50% des bénéfices du Cirque du Soleil et le taux de remplissage de ces spectacles est supérieur à celui des spectacles itinérants (entre 10 et 15%).

Par le passé, le Cirque avait commis l’erreur de concentrer le processus créatif entre les mains de quelques personnes qui, lorsqu’elles ont décidé de partir, ont laissé un grand vide derrière elles. Actuellement, toutesles équipes de production et les services de recherche et développement des différents projets sont localisés à Montréal, le siège de l’entreprise. De plus, afin de diversifier le contenu des spectacles, le Cirque a mis sur pied différentes équipes de création qui ne travaillent que sur leur propre projet et qui n’ont aucune distraction.Le Cirque possède également un des plus gros ateliers de conception et de fabrication de costumes au monde. Au Cirque, tout est conçu et contrôlé de A à Z, le Cirque du Soleil est une entreprise totalement intégrée et qui privilégie la croissance par le cash flow : plus de 50% de ses bénéfices sont réinjectés dans de nouveaux projets.

Depuis quelques années, la part desspectacles fixes dans le volume d’activité est devenue de plus en plus importante, à tel point qu’actuellement, la majorité des spectacles (11 sur 20) ne sont plus itinérants. Cette tendance semble se confirmer pour les années à venir car la majorité des spectacles (4 sur 5) lancés de 2010 à 2012 seront fixes. En ce qui concerne les spectacles itinérants, le Cirque du Soleil semble s’être...
tracking img