Ayoub

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (251 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Candide, personnage principal de Candide, bâtard de la sœur de monsieur le baron Thunder-ten-tronckh, « l’esprit le plus simple » dont la « physionomie annonçait son âme ».• Baron Thunder-ten-tronckh, hobereau westphalien.
• Baronne Thunder-ten-tronckh, sa femme, très considérée pour les « trois cent cinquante livres » qu’elle pèse.• Le fils du baron Thunder-ten-tronckh, jésuite entiché de sa noblesse.
• Cunégonde, fille du baron Thunder-ten-tronckh, cousine et amoureuse de Candide. Peut-êtreimaginée à partir des deux maîtresses de Voltaire : sa nièce Marie Louise Mignot Denis et la scientifique, Émilie du Châtelet.
• Pangloss, professeur demétaphysico-théologo-cosmolo-nigologie, précepteur de Candide et de Cunégonde. Peut-être imaginé à partir de la duchesse de Saxe-Gotha, Louisa Dorothea von Meiningen, une leibnizienne avec quiVoltaire a beaucoup correspondu.
• Paquette, femme de chambre de la baronne Thunder-ten-tronckh et bénéficiaire accessoire des « leçons de physique expérimentale » dusavant Dr. Pangloss.
• Cacambo, valet de Candide. La scatologie est manifeste.
• Martin, compagnon manichéen de voyage de Candide. Certains critiques pensent queMartin est traité avec sympathie, ce qui signifierait que la philosophie idéale de Candide est pessimiste, ce que d’autres contredisent en citant la description négative deVoltaire des principes de Martin et la fin de l’histoire où Martin devient passif.
• La vieille, bienfaitrice de Cunégonde, évocation des marraines des contes traditionnels.• Jacques l’anabaptiste, bienfaiteur hollandais de Candide au début du conte jusqu’à sa noyade après avoir sauvé un autre homme.
• Vanderdendur, négociant escroc.
tracking img