Bac ecrit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1659 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Conflit
Altérité
Voyage
Antigone
Poisson d‘or

Chartereuse de Parme

Stendhal
Le Livre de ma mere

Albert Cohen
Les Bohémiens en voyage

Baudelaire
Prologue

Jean Anouilh
Début de livre

J.M.G. Le Clézio

Candide ou l’Optimisme

Voltaire
De l’esprit des lois

Montesquieu
Essais III

Montaigne
Antigone x Ismene
Voyage clandestiné

Les Thibaults IVRoger Martin du Gard
Le livre du rire et de l’oubli

Milan Kundera
L’Enfant « La magie de la lecture »

Jules Valles
Tragédie x Drame
La musique

La guerre de Troie n’aura pas lieu

Giraudoux
Race et histoire

Levi Strauss

Créon x Antigone


Le Mal

Rimbaud
Un barbare en Asie

Henri Michaux

Antigone x Garde



Conflit
Altérité
Voyage

Ledernier jour d’un condamné

Victor Hugo
Eloge de la différence

Jean Dausset
« Le voyage » Les Fleurs du mal

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire », Homme, Question sur l’encyclopédie

Voltaire
Cahier d’un retour au pays natal

Aimé Césaire
Madame Bovary

Gustave Flaubert

« L’Albatros » Les Fleurs dumal

Charles Baudelaire
Infidele

Ayaan Hirsí Alí
Million

Marco Polo

Vipere au poing

Hervé Bazin
Le jeu des possibles, essai sur la diversité du vivante

Francois Jacob
Essais III

Montaigne

« J’accuse », L’Aurore

Emile Zola
Persepolis

Marjane Satrapi
Les confessions IV

Jean-Jacques Rousseau

Traité sur la tolérence

Voltaire
Nous

Jevgenij ZamyatinQuestion
Les theses
Les arguments

Peut-on imposer ses idées par la violence ?
I. Il existe plusieurs possibilités sans violence comment exprimer ses opinions.
1. L’opinion peut etre manifesté a travers l’art. Il est possible jouer au sentiments et manipuler, persuader ou convaincre par l’expression des images, des mots, des sons.

2. Nous pouvons défendre ses idées par lesmanifestations pacifiques. Il s’agit d’attirer attention et provoquer la réflexion sur la problématique, mais pas le conflit.

3. Élections.

II. Mais dans certains moments il faut en profiter pour défendre ses idées.
1. Parfois, la violence reste comme le seul moyen par lequel nous pouvons imposer nos opinions.

2. Frapper un enfant ?

3. Il est nécessaire d’appliquer la violence quandle conflict est déja engagé pour se défendre. Marseillaise.

Faut-il souhaiter une société sans conflit ?
I. Certes, le conflit peut etre destructeur. Il entraine souvent une destruction, en cela il peut nuire au bonheur des hommes.
1. Le conflit peu aboutir a une violence déshumanisante.

2. Le conflit peut etre l’echec de vivre ensemble. Le conflit est souvent la conséquence d’un manquede tolérence.

3. Le conflit fait triompher la oi animale du plus fort. La société est en théorie le dépassement de cette loi.

II. Mais on ne peut souhaiter une société sans conflit aucun. Le conflit est une composante indispensable a la société. Les sociétés qui tentent de l’éliminer sont des sociétés invivables (utopies, dictatures, fascisme).
1. Le conflit, c’est le débat, c’est laliberté d’exprimer ses opinions. Le conflit d’idées, c’est un pilier de toute démocratie. L’ansence de conflit suppose qu’on pense tous la meme chose au qu’on n’a pas le droit d’exprimer un avis contraire.

2. Le conflit est nécessaire quand il s’agit de s’opposer a la barbarie ou a l’injustice. En effet, il existe des situations ou notre morale, nos principes nous obligent a entrer en conflit. Nousnous battrons contre une action ou une pensée que l’on juge indigne, dangereuse, injuste. Vouloir éviter le conflit a tout prix, rester passif devant une action ignoble, c’ est d’une certaine maniere cautionner cette action, c’est abandonner ces principes qui fondent notre identité, c’est laisser grandir une société injuste qui pourrait rapidement devenir invivable. Ainsi, il faut parfois...
tracking img