Baudelaire, charles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (802 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Baudelaire, Charles
(1821-1867)

Charles Baudelaire est un poète et critique d’art français dont le plus célèbre recueil est « Les Fleurs du mal ». Son oeuvre fonde la modernité poétique, enparticulier le symbolisme.

Charles Baudelaire est né à Paris en 1821. Son père, François Baudelaire décède alors qu’il a six ans. Sa mère, Caroline Dufaÿs, se remarie en 1828 avec le général Aupick.Placé d’abord en pension à Lyon, il étudie ensuite au lycée Louis-le-Grand à Paris, où il se fait remarquer par son indiscipline et d’où il est exclu en avril 1839. Après avoir néanmoins obtenu sonbaccalauréat, il se consacre à l’écriture puis il commence dans le Quartier latin une vie d’insouciance et de bohème, jusqu’en 1841, lorsque son beau-père décide d’arrêter ses écarts, il le fait alorsembarquer de force sur le Paquebot-des-Mers-du-Sud, pour un long voyage vers les Indes. De cette aventure un peu écourtée, il s’arrête sur l’île de la Réunion d’où il ramène les premiers poèmes de sonprincipal recueil, les Fleurs du mal, notamment le sonnet « À une dame créole »,
De retour en France, Baudelaire s’éprend pour Jeanne Duval en 1842, la femme qu’il érigera comme la « Vénus noire » deson œuvre, comme l’incarnation de la femme exotique et sensuelle. Cette liaison ne l’empêche pourtant pas de poursuivre Marie Daubrun en 1847 et Mme Sabatier en 1852. À cette dernière, il envoied’anonymes poèmes : amour éthéré qui prend brutalement fin lorsqu’elle succombe et l’abandonne.
Installé sur l’île Saint-Louis, le jeune poète profite de son héritage paternel que, sa majorité atteinte, ilcommence à toucher (1842). Il vit alors abondamment en dépensant de fortes sommes pour ses tenues excentriques ou pour obtenir des œuvres d’art coûteuses. Il continue à écrire de la poésie enconnaisseur, puis se met à fréquenter Théophile Gautier, avec lequel il partage notamment une attirance marquée pour la drogue, et Théodore de Banville. Son train de vie ne tarde pas à casser son...
tracking img