Be cas ar et bri

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (356 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cas n°4 : Architecture de solution et position concurrentielle

1) Architecture de solution déstinée à la Britman Bank

Capacités nécessaires Avantages Vision : Architecture de solutionconcurrentiels Principes clés

- rapidité des mises à – Aramis est l'un - améliorer la rapidité
jour des logiciels des leaders des mises à jours
mondiaux dans la → 1fois/ mois
- Lestechniciens maintenance → hausse du nombre
d'Aramis doivent informatique de techniciens
avoir la même formation qui se déplacent
que les techniciens - Aramis propose chez Britman bankconstructeur une offre multi- pour répondre dans les
constructeur pour délais aux problèmes
tout type
d'automate. - proposer des formations
plus pointues et plus
ressemblantes auxformations des
techniciens constructeur

- Aramis doit
- maintenance diversifier son porte
feuille d'activité pour
répondre aux besoins
de la Britman Bank.

-Aramis segmente son →fourniture
activité : Maintenance installation
et télégestion mise en route
aménagement

Analysez la position des différents acteurs sur le marché et déterminez la position de Aramis parrapport à ses concurrents.



Tout d'abord, il existe sur ce marché deux acteurs principaux :

- Techniciens de constructeurs
- les SSII ( Sociétés de Servicesen ingénierie informatique)

Les techniciens de constructeurs détiennent une position concurrentielle de domination.
Ils n'ont pas de réel avantage concurentiel mais détiennent un fort pouvoird'influence auprès des décideurs puisqu 'ils travaillent déjà avec eux, ils sont déjà sur place car ils ont déjà vendu des automates à la Britman Bank.

Les SSII sont des sociétés de servicespécialisées en ingénierie informatique.
Elle peut mettre donc en relation l'informaticien qualifié avec le client Britman Bank ayant besoin de ses compétences pour de la maintenance informatique par...
tracking img