Berlin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1083 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les partenariats du lycée
Le lycée Edmond Rostand classé ZEP – REP accueille des élèves issus de milieux socio-économiques divers, majoritairement de condition modeste. Il se doit d’offrir à tous les jeunes des parcours scolaires de réussite et de leur garantir, au-delà d’une insertion professionnelle, une promotion sociale.
Dans le cadre de sa mission « Egalité des Chances», le lycée estdevenu progressivement partenaire de Grandes Ecoles, d’Universités, d’associations et de fondations oeuvrant, chacune à sa manière, à la réussite des élèves méritants.
Les objectifs visés par le lycée sont multiples :
v Lever toute inhibition ou auto-censure des élèves et faire en sorte qu’ils osent des parcours d’excellence,
v Exploiter davantage un potentiel existant, enrichir le bagage deconnaissances notamment sur le plan culturel, acquérir une aisance dans les relations en travaillant l’oralité et les codes sociaux,
v Faciliter l’insertion professionnelle, en particulier dans un environnement international.
1) Une grande école au sortir du lycée: LE PARTENRIAT AVEC SCIENCES PO - PARIS
Première grande école à explorer le champ de la discrimination positive, l’Institut d’EtudesPolitiques de Paris a choisi d’ouvrir ses portes à la diversité sociale faisant le pari d’accueillir et d’accompagner des élèves méritants et brillants en son sein, provenant de lycées ZEP dont le nôtre.
Depuis 2002, dix sept de nos élèves ont intégré cette vénérable institution, surmontant le barrage des sélections : admissibilité au lycée après présentation d’une revue de presse et admissionaprès entretien à Sciences Po.

Sciences Po.

Présentés
Admissibles
Admis
Séries Bac

L
ES
S
2002
4
3
3

2
1
2003
7
5
5

5

2004
10
5
4

4

2005
9
2
0

2006
12
4
1

1
2007
10
6
4
1
3

Ces dix sept élèves ont intégré Sciences Po dans d’excellentes conditions. Tous titulaires du baccalauréat avec des mentions assezbien, bien ou très bien, ils réussissent un parcours sans faute. A titre d’exemple, l’une de nos premières élèves admises a obtenu son master classée majore de sa promotion avec les félicitations du jury «summa cum laude».
Témoignage de Nora
2) L’excellence rendue possible : LE PARTENARIAT AVEC L’ESSEC DE CERGY
Un autre concept de discrimination positive a été initié et développé par l’ESSEC deCergy, et ce depuis trois ans avec notre lycée. Il s’agit dans le cadre d’un double tutorat (deux professeurs du lycée et deux étudiants de l’ESSEC), de faciliter pour une cohorte de quelques élèves méritants, l’appropriation de codes sociaux, l’enrichissement d’un bagage culturel et l’éclairage de parcours d’excellence tant scolaires que professionnels.
Huit élèves de seconde, neuf élèves depremière et huit de terminale bénéficient de cet accompagnement tous les mercredis après-midi.

ESSEC

L
ES
S
Terminale

4
4
Première

3
6
Témoignage de Neia
3) Une Classe préparatoire : LE PARTENARIAT AVEC LE LYCEE SAINT-LOUIS DE PARIS
Le lycée Saint-Louis est un établissement atypique car exclusivement constitué de classes préparatoires accessibles aux bacheliersscientifiques.
Le lycée depuis deux ans a la volonté d’intégrer davantage de jeunes issus de milieu modeste. Pour ce faire, le partenariat prévoit pour nos élèves une meilleure information sur ce parcours d’excellence puis un tutorat durant le premier trimestre en classe préparatoire.
Témoignage de Stéphane
4) Le fruit de l’exemplarité : LE PARTENARIAT AVEC POLYTECHNIQUE
Depuis trois ans, nousaccueillons deux étudiants polytechniciens qui consacrent leur première année de service civil à aider des jeunes en difficulté d’apprentissage.
Durant leur stage de six mois au lycée, ils apportent aux élèves volontaires, quels que soient le niveau et la formation, un soutien scolaire en particulier dans les matières scientifiques.
D’autre part, leur présence a vocation, grâce à des échanges...
tracking img