Bete humaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (313 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Séverine Roubaud est la filleule du président Grandmorin de la société ferroviaire où travaille son mari comme sous-chef de la gare du Havre. Celui-ci découvre qu'elle est samaîtresse et, fou de jalousie, la contraint à l'aider à assassiner Grandmorin à bord de l'express Paris-Le Havre.train10.jpg (15210 octets)
Mais Jacques Lantier, mécanicien sur lamême ligne, entrevoit le crime et, très vite, devine qui en sont les auteurs. Pour acheter son silence, Roubaud encourage sa femme à le séduire. Jacques s'éprend de Séverine etespère, grâce à elle, échapper à la tare héréditaire qui se traduit chez lui par une envie irréversible de meurtre dès qu'il aperçoit la moindre parcelle corporelle féminine. Lejuge d'instruction Denizet, bien qu'il ait frôlé la vérité, préfère, au nom de la raison d'Etat et sous la pression du ministère de la Justice, ne pas laisser salir la mémoire deGrandmorin, et l'affaire se conclut par un non-lieu.
Tandis que les relations du couple Roubaud-Séverine se dégradent, la liaison de Jacques et de la jeune femme provoque lajalousie de Flore, amie d'enfance de Jacques et secrètement amoureuse de lui. Fille des garde-barrière, elle fait dérailler leur train et, les voyant tout de même sains et saufs,se suicide. Les deux amants s'apprêtent à supprimer Roubaud, qui gêne leur amour, mais c'est Severine que Jacques tuera, repris par sa névrose criminelle. Roubaud et Cabuche, unhomme frustre surpris sur les lieux du crime, seront condamnés comme complices pour le premier et le second meurtre. Jacques, en se battant à bord du train avec son chauffeurPecqueux, qui, ivre, l'a provoqué, tombe avec lui sur la voie. Le train, après avoir broyé les deux hommes, privé de conducteur, s'enfonce dans la nuit vers l'inévitable catastrophe.
tracking img