Biographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1044 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Joseph de Maistre


INTRODUCTION :(présentation generale)
20 1eres années .naissance
.enfance
.études
contexte historique a repréciser
Joseph de maistre est né à chambéry en savoie le 1er avril 1753
Famille en savoie depuis environ 1 siecle
Père president du Sénat savoisien
Ainé de 10 enfants ,etudiechez les jesuites=profond attachement a la religion et rejet rationalisme philosophique du 18e siecle + education savante et chretienne dans le milieu familiale
Il subit la revolution française et , il prend conscience de l impossibilité de rétablir l ancien régime tel qu il était avant la revolution : renforcement de ses idées anti-democratiques et anti-gallicanes =MAISTRE ENNEMI DE LAREVOLUTION en + que la savoie est envahie par les armées francaises en 1792.c.f. :la savoie fait alors parti du royaume de sardaigne donc pas français .
la revolution : donc il doit fuir la savoie et remplit differentes missions pour son souverain roi de sardaigne Victor emmanuel 1er (espionnage et renseignements ) (fidele a son roi )
J D M est célebre car il a combattu les idées des philo deslum. et soutient la suprematie du pape (par ses ecrits)En gros c est un ecrivain un philosophe qui s est en meme tps introdui =lemt ds la politique pdt la revolution


1. HOMME POLITIQUE :

En 1774 il entre dans la magistrature et des 1788 il est nommé sénateur (=35 ans ) Pdt 7 periode de R° il publia plusieurs ecriits politiques notamment sur la France alors qu il ne laconnaissai seulement par le fracs de ses ebranlememnts il pronostique la fin des ses ravages et osiat lui montere ds l avenir la restauration du trone
Apres son œuvre en sardaigne : envoyé 3 ans plus tard en 1803 co ambassadeur à St ptersbourg pour defendre les interets sardes mais il est obligé de quitter la russie au moment de l expulsion des jesuites en 1817
Il visita la France et c est làque se formerent d illustres amitiés avec Chateuabriand et louis de bonald( L de bonald etb J D M avait des theories relativement proches « je n ai rien pensé que vous ne l ayez écrit , je n ai rien écrit que vous ne l ayez pensé »
Il est membre de la loge maçonnique « St Jean des Tois Mortiers » (c est 1 1eres loge maçonnique crées en europe apres paris : il entendait concilier sonappartenance à la franc moçonnerie avec 1 stricte croyance catho : donc il refuse les theses qui voyaient en la franc mac. 1 complot ayant ammené la R° .
Fonde 1 nvelle loge « la Sincerité »
PK frc mac? :pour chasser l ignorance
Pour lutter contre le scepticisme des philo des lum .(sauvegarder les verités immuables (valeurs religieuses)
Au pt de vue politique du gvnmt ilest pour l equilibre et la repartition des pvoirs et (pas pour la tyrannie du roi seul .)

2. ECRIS - PENSEES PHILOSOPHIQUES :
Joseph de maistre +louis de bonald = ppux représetants de la réaction traditionnaliste contre la R° fr. il oppose au rationalisme du18e le sens commun la foi et les lois non ecrites . il veut lutter car R° : inversion soudaine des systemes de la raison et detruit lesfondat° de l a- regime . ses ecrits sont principalement « considérations sur la France » en 1796 :ecrit politique dont le role est : . prophetique
Philosophique
Politique
Litteraire (style)
et « Du Pape » en1819 : ecrit religieux

&. Le corps politique prime sur l individu : régime republicain : gvernement divisé +met les individus au pvoir. la R° a etabli la primauyté de l 1dividu ds la soc. (loi le chapelier interdiction d association ) elle s est fondée sur la pensée d 1 philo des lum. rousseau « l ho nait bon c la soc. Qui le corromp joseph...
tracking img