Biologie pour psychologues : deux questions sur "comment la vie a commencé" de meinesz

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1473 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Travail présenté à un examen (UNIL) ayant eu une bonne note.

Référence exacte du livre  choisi dans la liste de titres proposés : MEINESZ Alexandre, Comment la vie a commencé : les trois genèses du vivant, éditions Belin pour la science, Paris : 2008, 335p.
QUESTION A : La question spécifique de la biologie présentée dans cet ouvrage que je vais traiter est celle de la pluricellularité. Eneffet, cette question est intéressante car c’est la pluricellularité qui a permis l’émergence de la biodiversité de la faune et de la flore. De quelle manière cela s’est-il produit et dans quel contexte ce mécanisme a-t-il pu voir le jour ? Telles sont les questions que Meinesz se pose dans son ouvrage. De plus, la manière dont l’auteur aborde cette question complexe de la biologie est intéressantecar il le fait d’une manière légère en utilisant une métaphore du jeu de Lego, ce qui rend ce processus biologique accessible et compréhensible pour tous.
La pluricellularité marque le passage de cellules animales ou végétales uniques à un ensemble de cellules reliées entre elles. C’est grâce à ce processus que l’on voit actuellement tant de diversité dans la faune et dans la flore. La premièreétape qui conduit à la pluricellularité est la sédentarisation. La sédentarisation est le fait que des petites cellules ne sont plus obligées de subflotter pour vivre. En effet, si elles se trouvent dans de petits fonds marins assez riches en oxygène et en lumière, les cellules peuvent alors se fixer à la roche et survivre. Dans la métaphore du jeu de Lego, ces cellules correspondent aux diversespièces se trouvant sur le sol de manière désordonnée. La seconde étape est la colonisation ; certaines cellules identiques se regroupent ensemble pour former des colonies. C’est une étape archaïque : ces cellules n’ont pas encore de rôle défini. Dans la métaphore, cela correspond à faire des tas différents de pièces de Lego en fonction de leur forme et de leur couleur.
Comme ces cellules sont donctrès proches l’une de l’autre, il a pu arriver qu’elles se relient entre elles irréversiblement et de telle manière que cette jonction s’inscrive dans leurs gènes et se perpétue à la génération suivante. Dans la métaphore du jeu, cela correspond à l’assemblage des pièces identiques. Mais il est aussi possible que cela se soit produit par mitose (division cellulaire) : la cellule se divise en deuxcellules identiques et ces deux nouvelles cellules vont à leur tour se diviser, ces dernières également et ainsi de suite. Par rapport à la métaphore, c’est le même résultat que précédemment malgré la différence du processus. Après ces formes simples d’assemblage de cellules, il a fallu beaucoup de temps, « plus d’un milliard d’années », pour passer de l’unicellularité à la pluricellularité ; eneffet, nous pouvons parler des aléas de la vie : il a fallu que les cellules subissent des mutations, subissent les changements de l’environnement et à chaque changement, il y a eu la sélection naturelle qui a favorisé les meilleurs organismes pour enrichir la génération suivante. De plus, chaque cellule commence à se spécialiser. Toutes les cellules sont génétiquement identiques mais malgré cela,elles ont chacune leur propre rôle par rapport à l’endroit où elles se trouvent. Dans la métaphore du jeu de Lego, il faut s’y prendre à plusieurs fois pour créer des formes : il faut en sélectionner quelques unes aux dépens d’autres et/ou s’y reprendre à plusieurs reprises. Et l’agencement de ces pièces forme des maquettes tout comme l’agencement et l’union des cellules forment ensemble desorganismes. Au cours du temps, c’est ce qui a permis l’émergence de la faune et de la flore qui nous entourent.
Tous ces mécanismes ont donc conduit à la pluricellularité ; celle-ci est la base du vivant et de la diversité. En effet, c’est le matériel de base qui a permis par association des formes variées de vie tout comme les différents agencements de pièces de Lego forment différentes...
tracking img