Blablabla

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (550 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
• Le progrès technique et le coût croissant du matériel, l'utilisation sur une large échelle tend à faire croître les rendements (les coûts fixes sont amortis sur des quantités de plus en plusimportantes). On parle de rendements croissant à l'échelle. C'est en particulier avec la seconde vague de la première révolution industrielle (chemin de fer) et surtout avec la seconde révolutionindustrielle que ce phénomène devient de plus en plus évident.
• La libre concurrence et la lutte par les prix qui aboutit à l'oligopole voire au monopôle, particulièrement aigues lors des crises ou lors dela phase de saturation du marché. La théorie micro économique traditionnelle, ainsi que la théorie des jeux ont tenté de modéliser les différentes situations de marchés concentrés (oligopoles d'accord,oligopoles de combat). Ceci conduit souvent à la conclusion suivante : "La libre concurrence conduit à son inverse". Cependant l'atomicité du marché n'est plus aujourd'hui considérée comme lacondition la plus importante pour qu'une certaine concurrence existe. Le prix n'est pas en effet la seule variable de la lutte concurrentielle des firmes entre elles, la condition d'homogénéité des produitsou la condition de transparence des marchés sont la plupart du temps altérées, laissant place à des situations de concurrence monopolistique où chaque firme détient un ou plusieurs éléments demonopôle, ceci même en présence d'un nombre important de compétiteurs. William Baumol a développé la théorie des marchés contestables montrant que la condition principale est la fluidité, tant que la libertéd'entrée et de sortir du marché sans coût existe les conditions d'efficacité de la libre concurrence existent. Le monopôle n'est plus forcement sous optimum et contraire à l'intérêt du consommateur.• La distribution du crédit favorise en général les grandes firmes, les banques préfèrent les "gros" crédits plus rentables et plus sûrs pour elles (meilleures garanties, simplicité de gestion)....
tracking img