Candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (455 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pastiche
Crédule arriva le matin au port de Lagos, au Nigeria. Ne savant ni où aller ni où manger, il se lança à la découverte de la ville. Il vit dans une ruelle salle et poussiéreuse une petitefille, la tête entre les genoux, en train de pleurer. Il s’approcha et s’assit à coté d’elle et lui demanda d’une voix inquiète : « ça ne va pas mon enfant, pourquoi tu pleure ? – J’étais avec mon pèrequand trois hommes nous ont agressés. Pendant qu’il tabassé mon père pour lui voler son argent, j’ai pu m’enfuir mais si ils me retrouvent, ils vont … - Ne t’inquiète pas, ils ont du partir déjà, nousallons retrouver ton père ». Crédule se leva et prit la main de la jeune fille puis marcha dans la direction qu’elle lui indiquait. Ils retrouvèrent l’homme trois minutes plus tard. Il s’écria : « Ohma fille, ils ne t’on donc pas enlevé ! ». Puis voyant Crédule, il l’enlaça en lui disant « je ne sais comment vous remercier d’avoir ramené ma fille. –Eh bien, je viens d’arriver et je n’ai nullepart où aller et … - Venez donc dormir a la maison cette nuit, vous partirez au petit matin ». Ainsi, Crédule suivit les deux personnes jusqu’à une maison petite et fragile. « Nous avons un peu de mal asurvivre, dit l’homme, et cette agression ma ruiné le dos, comme si mon travail était pas assez dur comme ça ! Sans parler de cette épidémie de choléra qui ravage notre pays et … désolé de vousimportuné avec mes malheurs, mangez donc un peu ». Crédule s’attaqua donc au peu de nourriture que possédait cette personne. Le lendemain matin, Crédule s’en alla et chercha à rejoindre Abuja, la capitaledu Nigéria. Sur le chemin, il fût prit d’importantes diarrhées. Arrivé à la capitale, il se fît examiner par un médecin qui lui découvre le choléra. Pris de panique, Crédule demanda quelles était lestraitements possible. Le docteur lui répondit en lui proposant des médicaments très chers. Crédule accepta finalement les médicaments. En sortant, il vît des centaines de personnes, probablement...
tracking img