Candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2857 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Candide : Chapitre 1, une scène d'exposition
Introduction
Dans cette scène d'exposition, on se retrouve dans l'univers d'un conte où le temps semble
figé. La description des personnages se fait paragraphe par paragraphe en commençant par le
personnage principal : Candide.
I - Les éléments du conte traditionnel
a- Le schématisme des personnages
Noms portraits (prénom donnant desinformations sur le personnage :
- Candide = personnage naïf;
-« Thunder-ten-tronckh » avec [t] = élément dur et vient du mot « tonnerre »;
- Pangloss: composé de « pan » = tout et « gloss » = langue Il a du savoir.
Les personnages sont réduits à un détail caractéristique :
- Cunégonde est associée à de la nourriture « fraîche », « grasse », « appétissante » ->
renforce la beauté et la jeunesse.
-La baronne est réduite à son poids. Elle pèse « environ 300 livres » -> personnage sans
grande profondeur.
b- Le cadre
▪ La scène se situe dans un beau château.
▪ Temps de l'action imprécis avec « Il y avait » = « Il était une fois » dans les contes.
▪ L'emploi de l'imparfait permet de figer le temps.
▪ L'expression « Icelui » remonte a un temps archaïque.
c- Un monde idyllique
▪Termes appartenant au voc. mélioratif : « droit », « monseigneur », « respectable »,
« digne », « bonne foie » (+ superlatif = éloge outrancier -> exagérer).
▪ Théorie de Pangloss : « Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes » -> monde
paradisiaque selon Candide.

II - Les effets de mise à distance par rapport au conte
a- Les éléments problématiques
· Château dans la Vestphalie enAllemagne = référence directe à la biographie de
Voltaire où il rencontre Frédéric II de Prusse avec qui il va se brouiller.
· L'aparté du narrateur avec « doute » = distance.
· Description des personnages incorrectes : on devrait avoir le Baron en 1er car c'est un
personnage important = légitimité du pouvoir du Baron.
b- Le grotesque
· Pangloss étymologiquement se traduit par un bavardimpénitent.
· Candide à traver « simple » et « innocent »
· Les femmes sont réduites à des détails physiques ridicules
· Le Baron insiste sur son pouvoir par des phrases brèves + opposition de « Il riait de
ces contes »
· Le fils du Baron n'as pas d'existence : « en tout digne de son père » = éloge ambigüe.
III - Les dénonciations
a- L'usage perverti du rapport de causalité
· Les connecteurslogiques vont tomber à plat avec des éléments incohérents.
· « Il n'y a pas d'effet sans cause » reprend toutes les preuves données par le meilleur
des mondes alors que non.
· Discours de Pangloss : démonstration logique en apparence mais qui est en fait un
raisonnement incohérent. → Critique très forte de cette théorie.
· Opposition entre les discours illogiques / Valorisation de Pangloss →Ironie.
· → La 1ère cible de Voltaire est la théorie de l'optimisme tirée de Leibniz.
· Candide, l'élève est absorbé par la philosophie car elle est enseignée à quelqu'un qui
ne va pas la remettre en cause → philosophie dangereuse.
b- Dénonciation de la noblesse
· Entre le nom et la fonction du personnage on a une distinction importante :
Monseigneur → Baron
Chiens → meutes
Palefreniers →piqueurs
le vicaire → grand aumônier

→ Succession d'exemples qui montrent l'opposition entre l'apparence et la réalité dévoilée de
façon ironique. Antithèses entre le voc. de la noblesse et des roturiers. = Dénonciation de
l'apparence.
· Les préjugés absurdes avec des adjectifs valorisants : « bon », « honnête »... =
Différence entre la cause et la conséquence qui est le refus du mariage.Conclusion
On est ici dans un monde d'apparence où le pouvoir repose sur aucun fondements solides.
Société totalement figée. Candide va devoir sortir de ce « paradis » pour évoluer. Il est
enfermé dans un monde idyllique.

Fiche 1 - Voltaire, Candide ou l'Optimisme (1758)
INTRODUCTION
Suite à ses ennuis avec le Clergé, Voltaire achète sa propriété de Ferney (frontière Franco-Suisse) où...
tracking img