Candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1894 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
1) Presentation

Candide, ou l’Optimisme fut écrit par voltaire et parait en 1759, a Genève. Il fut été réédité 20 fois du temps que voltaire était en vie et plus de 50 maintenant. Ce texte traite de la vie d'un jeune innocent: candide.

2)biographie

François-Marie Arouet Le Jeune, dit plus tard Voltaire, est né officiellement le 21 novembre 1694 à Paris, et baptisé le lendemain, dans unefamille de la riche bourgeoisie parisienne. À plusieurs reprises il affirmera être né en réalité neuf mois plus tôt le 20 février 1694 : le baptême aurait été retardé du fait du peu d'espoir de survie de l'enfant. Ses parents sont François Arouet, notaire puis receveur des épices à la Cour des Comptes et Marie Marguerite d'Aumart, d'une famille proche de la noblesse de robe. Son frère ainé seraun sympathisant janséniste. Du fait de son esprit frondeur, de ses relations libertines et surtout de sa vocation de poète, il aura des relations difficiles avec son père. Cause ou conséquence de cette inimitié, Voltaire s'est à plusieurs reprises dit fils d'un Monsieur de Rochebrune, « mousquetaire, officier, auteur » . Sa mère meurt en 1701 à l'âge de 42 ans.

Il commence ses études en 1704 aucollège Louis-le-Grand dirigés par les Jésuites. Il y fait de brillantes études de rhétorique et de philosophie, obtient des premiers prix. Il devient l'ami des frères d'Argenson, René-Louis et Marc-Pierre, futurs ministres du roi Louis XV.
Vers 1706 il compose une tragédie Amulius et Numitor ; on en trouvera plus tard des extraits qui seront publiés au XIXe siècle. Après sa classe dephilosophie, il quitte le collège en 1711 pour s'inscrire à l'école de droit de Paris.

C'est alors que commence une partie de libertinage dans sa vie.
En 1712 il tente le concours de l'Académie avec une ode, Le Vœu de Louis XIII, mais échoue.

Filleul de l'abbé de Châteauneuf, il est introduit dans une société libertine, la Société du Temple, et reçoit un legs de Ninon de Lenclos. Il aime faireétalage de ses talents littéraires et de son esprit désinvolte et frondeur qui se déploie dans des épigrammes.

En 1713, à 19 ans, il part pour la Hollande comme secrétaire de M. de Châteauneuf, frère de son parrain. Il se fait chasser de l'ambassade de France en Hollande en raison de sa liaison avec Mlle du Noyer, dite Pimpette, qu'il voulait enlever, à la suite de la plainte de Madame du Noyer.Monsieur Arouet menace son fils de l'expédier à Saint-Domingue et de le déshériter.

En 1714, il écrit un pamphlet, Lettre à M. D***, et une satire, Le Bourbier ou le Parnasse, et commence sa tragédie Œdipe. Devenu clerc de notaire, son métier ne l'interesse pas.

Puis vint une sorte de saison d'emprisonnement et d'exil dans sa vie:
En 1716 il est exilé pour des vers séditieux qu'on lui prête etqu'il se défendra toujours d'avoir écrits : le poème des « J'ai vu », d'inspiration janséniste. Le rencontrant dans les jardins du Palais-Royal le Régent Philippe d'Orléans lui lance : « Monsieur Arouet, je gage vous faire voir une chose que vous n'avez jamais vue. – Quoi ? – La Bastille. – Ah ! Monseigneur, je la tiens pour vue. » Ce n'est pas à la Bastille qu'il ira mais à Sully-sur-Loire où ilpassera cinq mois, loin de Paris. En 1717, accusé d'avoir rédigé des pamphlets contre le Régent, il échappe à la déportation aux îles (Antilles) mais est emprisonné à la Bastille pendant près d'un an, entre 1717 et 1718. Il commence La Henriade, ode au roi Henri IV. Libéré en avril 1718, il est exilé à Châtenay-Malabry. Il adopte le nom de Voltaire et achève Œdipe, sa première pièce de théâtre, quirencontra le succès en novembre, quelques mois après sa sortie de prison.

(on suppse que le surnom voltaire vient de révolte: RE-VOL-TE-RE-VOL-TE. D'ou Voltaire.)

Les années de 1719 à 1724 sont des années de mondanité.

En 1726, à la suite d'une altercation avec le Chevalier de Rohan, Voltaire est emprisonné de nouveau à la Bastille.

(La critique moderne (notamment, et surtout,...
tracking img