Cannibales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (267 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude : Diderot, Supplément au voyage de Bougainville

-Conte philosophique et satirique, et aussi un apologue.
-contexte historico-religieux : En 1685, LouisXIV manifeste son despotisme lorsqu’il révoque l’édit de Nantes, sous l’influence des jésuites et de son épouse, Madame de Maintenon. Soit quatre années avant ladate à laquelle Voltaire choisit de situer l’histoire de l’Ingénu. Ainsi, l’un des thèmes de l’Ingénu est annoncé d’emblée : les méfaits et désastres de cetterévocation… L’histoire a lieu en 1689. Lorsque Voltaire écrit ce conte, en 1767, la situation est inversée. Les jésuites ont été expulsés et ce sont les jansénistes quiévoluent dans les sphères du pouvoir. Ainsi, en découle la moralité de Voltaire : ce ne sont donc ni les jansénistes ni les jésuites qu’il faut condamner mais touteforme de fanatisme religieux.
- L’Ingénu : un Indien du Canada, qui débarque en Bretagne (Saint-Malo). Il fait tout de suite connaissance avec les Kerkabon, qui lelogent. En effet, l’abbé de Kerkabon découvre qu’il est son oncle. L’Ingénu est un Huron ayant de nombreuses qualités malgré une éducation limitée (écho au mythe dubon sauvage).
FIN : l’éducation qui lui faisait défaut est acquise au contact de Gordon, et la fusion de qualités innées et des connaissances acquises feront de lui« un guerrier et philosophe intrépide » (chapitre XX).
-La critique : elle est centrée sur la doctrine jésuite (obéissance stricte au pape), janséniste (réflexionthéologique centrée sur le problème de la grâce divine) et la hiérarchie sociale, l’ethnocentrisme, la persécution des protestants, le cérémonial religieux.
tracking img