Cette respectable loge

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1567 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A La Gloire Du Grand Architecte De L’Univers.
Vénérable Maître et vous tous mes Frères

« Cette Respectable Loge » 

Je vous invite à traiter mon travail en quatre parties :

-Tout d’abord, le rôle de la Loge
- Ensuite, pourquoi la qualifie-t-on de Respectable
- Quel phénomène se produit-il en Loge
- Et enfin, l’influenceque cette RL a eue sur l’apprenti que je suis

Un mot curieux que celui de « loge »…
Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a plusieurs significations.

D’abord l’idée du lieu d’accueil,  comme la loge de la concierge de l’immeuble, c’est aussi un compartiment à plusieurs places dans une salle d’opéra, dans la tribune d’un stade de sport, la petite pièce dans laquelle se préparent lesartistes, en tout cas très souvent un lieu réservé à quelques privilégiés et où règne une grande intimité ; bien sûr en ce qui nous concerne, une assemblée de Francs Maçons.

Les lointaines origines opératives de la maçonnerie ont adopté le sens courant « d’abri » et sans doute est-il conforme à la réalité vécue autant qu’à la tradition, puisque le terme de loge s’est maintenu aujourd’hui.

Lemot dans toute sa noblesse était lié à la fois aux idées de refuge au sein même du chantier où les ouvriers qualifiés rangeaient, les plans, les gabarits, les outils et se concertaient sur les projets en cours. Les hommes de l’art de l’époque (maçons, tailleurs de pierre, charpentiers et autres artistes de l’édification) transmettaient les techniques de taille et règles de construction auxcompagnons et apprentis. C’est là aussi que s’effectuait leur formation, initiés à l’esprit et aux méthodes de leur profession ainsi qu’aux pratiques de solidarité dans cette profession.
C’est également dans cet endroit qu’étaient recherchées et élaborées les nouvelles techniques de construction qui permettaient d’améliorer la productivité, l’esthétique, l’élévation ou la fonctionnalité d’un édifice : enquelque sorte une « loge » : d’enseignement et de R&D, recherche et développement.

En effet les FM avaient à l’époque des franchises (sortes de privilèges) qui les préservaient d’un système répressif.  On y avait le droit de mener des échanges d’opinions que la vie sociétale de l’époque ne permettait pas sur la voie publique.
Lieu d’échange et de vie aussi parce que grâce aux franchises quilui avaient été données et par la qualité humaine de ses membres, c’est dans la loge que les ouvriers recevaient leur salaire et se transmettaient leurs méthodes de travail.
On peut même supposer que dès cette époque l’Europe a commencée sa construction car, grâce à ces loges, l’information circulait d’Angleterre en Allemagne en passant par la France.
Comme nous le dit l’instruction au 1er degré,« la Loge est un lieu secret qui sert d’abris aux FF pour couvrir leurs travaux ».

La Loge représente un microcosme dans la société telle que nous la concevons : « Améliorer l’individu et la société ».

Une loge est une concentration de potentialités individuelles qui ne demande qu’à s’épanouir, à s’exprimer et à se développer.

Mais pourquoi donc notre Loge est Respectable ?C’est alors que j’ai décidé de me plonger dans le rituel d’ouverture des travaux et rechercher à partir de quel moment la loge était qualifiée de « Respectable ».
-ce n’est qu’après avoir vérifié que la loge était dûment couverte,
-que tout les apprentis FM aient été reconnu comme tels
- et après que le 1er et 2ème surveillant aient confirmés qu’il était l’heure de semettre au travail
que La Loge est qualifiée de « Respectable » par le VM.

En quelque sorte, à partir du moment où tout est conforme au rituel et alors que les travaux peuvent démarrer.

La Loge étant Respectable, nous lui devons de l’estime, de la vénération, du respect.
En dehors de notre passage sous le bandeau, la première fois que l’on entre dans cette Respectable Loge, nous y entrons...
tracking img