Chap 3 de la fortune des rougons macquart

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1417 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
COMMENTAIRE 1

CH. II p 77-78
"Quand le jeune homme sentit sa mère en sa possession …
( lui sembla cacher quelque piège"

INTRODUCTION :

- Situation du passage :
C'est un extrait du chapitre 2 qui raconte l'histoire de la famille Rougon de 1768 jusqu'à 1848 depuis son origine avec Adélaïde Fouque jusqu'à l'échelle sociale des Rougon en 1848. Ce passage raconte commentPierre Rougon réussit à prendre le pouvoir dans sa famille.

- Intérêt du passage :
A travers le récit de la prise du pouvoir familial de PR se dessine un portrait des personnages. Chacun d'entre eux est emporté par des valeurs différentes parfois opposées. Ici s'explique pour la 1er fois le titre du roman : "La Fortune des Rougon".

PLAN :

1°) PR prend le pouvoir dans lafamille
2°) Chaque personnage agit en fonction d'une valeur qui lui est propre
3°) Observation et analyse des personnages par un romancier naturaliste

1°)

A) Une prise de pouvoir réfléchie

Il y a tout d'abord la présence du champ lexical du pouvoir dans le &1 : "en sa possession (1), "exploiter dans son intérêt" (2), "il fut maître du logis" (l5), "il prit la haute directionde la maison"(7)
Par ailleurs, P est presque tjs le sujet des verbes, ce qui prouve qu'il agit tandis que les autres sont passifs donc COD: "P se débarrassa d'Ursule"
P prend le pouvoir calmement, sans précipitation. Il procède méthodiquement puisque d'abord il prend sa mère en sa possession et après il commence à exploiter: "il prend le soin"(4), ses actions se font successivement.Il est patient: "il attendit un événement"(14), "deux ans plus tard"(17). Dans le & précédent lorsqu'il soumet A, le narrateur dit: "il exécuta pas à pas avec une patience tenace, un plan dont il avait longtemps mûri chaque détail". PR commence son ascension sociale à 17 ans en 1804 et il attendit jusqu'en 1851; il met 64 ans.

B) P prend le pouvoir sur les personnes et les biens de safamille

Le plan du texte correspond aux actions successives de PR. Le 1er & correspond à la prise en main de la fortune, 2 & P se débarrasse d'Antoine, 3 & P se débarrasse d'Ursule.
Pierre procède en éliminant un à un les gens qui l'entourent et le gênent. Il se retrouve seul: "il congédie le maraîcher "(5), il refuse de payer un homme: "A voulut le sauver du service"(19), "P sedébarrassa d'U"(35), il tient éloigné A par ses regards : " et la terreur folle qu'un seul de ses regards lui inspirait"(4), "il la regarda d'une telle façon qu'elle n'osa même pas achever"(24)
P considère les autres comme "des créatures", des choses qu'il manipule: il traite sa mère comme "une esclave"(2), le maraîcher est remplacé "par une créature à lui"(8). Il se débarrasse d'U et An comme deschoses que l'on achète, vend ou jette.

C) L' origine de la fortune des R : tromperie et hasard

- Tromperie :
D'abord envers An: "il joua le rôle d'un homme désespéré"(29), An est partit "dupé"(34). Il était encore en train d'essayer de donner une explication à Mouret pour ne pas donner de dot à sa sœur : "surpris de ce désintéressement, s'était mis à balbutier,cherchant à lui donner des explications"(53).
Toute la fortune de P est basée sur une énorme tromperie, celle des 50 000 francs avec sa mère.

- Hasard :
"Les circonstances le servirent régulièrement"(15). An "échappe à la conscription"(16). 2ème hasard celui qui oblige An à partir, on utilise les termes : "An tomba au sort"(17), "sa mauvaise chance". 3ème hasard, celui oùil se débarrasse d'U : "d'une façon encore plus inattendue"(35)

La fortune. Il faut comprendre le titre comme le destin ou le hasard des R

Effectivement tout ce passage est centré sur la manière dont PR fait sa fortune. Par conséquent, le récit est très rapide et efficace car il est centré sur cette seule idée. Il n'y a pas de scène mais que des sommaires et une ellipse :...
tracking img