Chicago

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (301 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les écarts de richesse dans la ville de Chicago

Malgré la richesse et la modernité de cette grande ville Nord Américaine, Chicago connaît malgré tout de la pauvreté cardes personnes sans travail s'installent en ville, souvent sans permition, pour en trouver un. Le centre ville est très touché car à partir des années 1950, les personnes aiséesle quittent pour rejoindre la banlieue. Ces quartiers abandonnés deviennent des ghettos, habités par des afro-américains, des hispaniques, des asiatiques ou deslatino-américains. Ces quartiers deviennent très insécurisés.

Chicago est peuplé de 2853114 habitants en 2008.
La densité est de 4816 hab./km².

Les écarts de richesse dans la villede Bombay

Il y a plus de six millions sois un tiers de la population qui est partie de la campagne pour venir à Bombay avec l'espoir de trouver un travail. Maismalheureusement pour eux, pour la plupart, ils ont fini dans les rues à vivre avec un salaire de petits métiers comme cireurs de chaussures, vendeurs de glace et des personnes qui nepeuvent pas faire de petits boulots, comme les femmes enceintes, se contentent de mendier. Dans ce cas ils vivent dans des bidonvilles (quartiers dont les maisons ont étéconstruites avec des matériaux de récupération), sous des bâches ou sous des cartons dans la rue.

Mais à côté de cela, il y a aussi des riches habitants comme Tarun Satiya.Tarun Satiya est une personne très riche qui a un chauffeur payé 100 euros (soit 1 100 dirhams environ) par mois. Il habite une maison dans une résidence, maison donnant sur undes plus gros centres commerciaux. Il y a beaucoup de gens comme lui à Bombay.

CONCLUSION : Il y a donc des pauvres dans les pays riches et des riches dans les pays pauvres.
tracking img