Chrodegang

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1870 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Séance 6 : l'église carolingienne

Chrodegang, évêque de Metz (mort en 766)

L'émergence d'une nouvelle dynastie à la tête du royaume franc a marqué un réel bouleversement dans le domaine religieux durant la deuxième moitié du VIII ème siècle. La Gesta episcorum Mettensium rédigée vers 783 par le célèbre écrivain lombard Paul Diacre (720-799) témoigne des hauts faits de l'évêque de MetzChrodegang (gesta) sous le règne du roi franc Pépin le Bref.
Paul Diacre, né dans une famille aristocrate lombarde du Frioul, fut très tôt confronté au pouvoir royal, résidant à la cour du roi Ratchis à Pavie. Membre de la cour du roi Didier puis moine de l'abbaye du Mont-Cassin, il fut contraint (son frère était pris en otage) de s'installer à la cour de Charlemagne à partir de 782.
L'auteurrédige ce récit de la vie de Chrodegang dans un contexte agité. En effet, la politique d'évangélisation du roi franc entraine ses troupes en territoire saxon (massacre de Verden en 782). Charlemagne a l'ambition de poursuivre les réformes religieuses menées par son père.
Paul Diacre en rédigeant une gesta, souhaite évidemment faire le portrait de saint Chrodegang afin d'immortaliser l'oeuvre de touteune vie destinée à la postérité.
C'est ainsi, qu'étudier l'influence qu'a eu l'évêque de Metz dans le travail de réforme de l'église catholique carolingienne au milieu du VIII ème siècle me semble intéressant.
L'ascension spectaculaire de Chrodegang sera évoquée ainsi que les préceptes et constructions qu'il a créé et soutenu durant sa vie d'évêque.

I) Les étapes menant à la reconnaissanceA. L'ascension d'un homme brillant

Chrodegang est né dans une famille aristocrate de l'Hesbaye (l.1-2) vers 712. Il fut élevé à la cour de Charles Martel (l.3) où son érudition fut mis à profit ainsi il exerça la charge de notaire avant d'être désigné chancelier en 737.A la mort de Charles Martel en 741, Chrodegang passe au service de son fils le futur roi Pépin le Bref. En 742, Chrodegangqui est étroitement lié avec Pépin est récompensé de sa fidélité, il est ainsi nommé évêque de Metz (l.4). L'évêché de Metz à l'époque est un des plus importants d'Austrasie notamment de part son ancienneté; en effet, la cathédrale de Metz date du V ème siècle. Cependant, étant un homme précieux, Pépin insiste pour que le nouveau évêque de Metz reste parallèlement à son service en temps queministre d'état.

B. 753/754 : le tournant d'une carrière

En 753, Pépin sacré roi depuis déjà 2 ans (Noël 751 à Soissons) par des évêques de Neustrie et d'Austrasie vient en aide au Pape Etienne II (752-757). En effet, ce dernier face à la menace lombarde (prise de Ravenne en 751) n'a pas d'autres choix que de quitter Rome durant l'hiver 753/754. Chrodegang dont les qualités étaient reconnuespar l'ensemble des grands (l.6-7) fut envoyé au Saint Siège afin d'organiser le voyage du Pape (L.7-8).
En contrepartie de l'aide accordée aux états pontificaux, Etienne II sacre Pépin à Saint Denis le 28 juillet 754. La reconnaissance du Pape envers l'évêque de Metz est grande, à tel point qu'il lui accorde le pallium lui conférant ainsi le titre d'archevêque. Il devient ainsi le représentant dusiège pontifical en pays franc avec le devoir de réorganiser le système clérical.

C. Les décisions des conciles

Chrodegang du fait de son nouveau statut préside durant les années 750 plusieurs conciles qui vont montrer l'orientation que prend l'église en matière de réforme.
Parmi ces synodes, celui de Ver qui se déroule en 755 va confirmer le pouvoir des évêques du royaume. Les laïcsdésormais ne peuvent plus construire de monastères privés sur leurs terres, prêtres et abbés tout en ayant le devoir de fournir des troupes militaires au roi ne doivent plus prendre les armes. Les devoirs des moines sont réaffirmés (pauvreté,sagesse,érudition) et le roi décide le dédommagemment des clercs francs en compensation des terres confisquées (l.10-11).
Suite au concile de Ver d'autres se...
tracking img