Civilisation russe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 71 (17501 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Note : 11 ouvrages utiles – six en français et cinq en anglais – sur la civilisation russe et sa langue vous sont offerts à la fin de ce livre.

L’Union des Républiques Socialistes Soviétiques fut proclamée le 30 décembre 1922. Lénine assure alors une libéralisation contrôlée du régime, qui permet la relance de l’économie et une hausse du niveau de vie avec la NEP (« nouvelle politiqueéconomique. ») La construction de l’État soviétique se consolide avec l’absorption des républiques non russes, l’adoption de la Constitution de 1924 et sa reconnaissance par les puissances occidentales. Après la mort de Lénine en 1924, Staline, secrétaire général du Parti Communiste de l’Union Soviétique (PCUS), élimine Trotski et l’opposition de « gauche » en 1929, puis l’opposition de « droite »(Boukharine.) Staline peut alors donner la priorité à deux objectifs : le renforcement de l’État et le développement économique. De 1934 à 1939, le NKVD, nouvelle police politique, instaure la terreur, emprisonnements, exécutions et déportations en masse vers les camps de concentration. Une série de grands procès (1936-1938) décime notamment l’armée Rouge et le parti communiste, frappant en priorité la «génération d’octobre. » Les plans quinquennaux, à partir de 1929, exigent de chaque citoyen un travail acharné et de grands sacrifices matériels.

L’infrastructure et l’industrie lourde font des progrès importants, mais les industries légères sont négligées, et le niveau de vie reste bas. Dans les campagnes, la collectivisation forcée se heurte à l’opposition des paysans enrichis par la NEP :les koulaks. La répression est impitoyable, et le secteur agricole se trouve complètement désorganisé pour de longues années. En politique extérieure, Staline soutient la constitution de « fronts populaires » (France, Espagne.) En 1939, le pacte germano-soviétique permet l’annexion de vastes territoires occidentaux et retarde la guerre avec l’Allemagne, qui envahit l’URSS en 1941.

Le 30 décembre1922 l’union des républiques socialistes soviétiques est fondée. A cette date elle comprend les Républiques de Russie – qui englobe toute l’Asie centrale – d’Ukraine, de Biélorussie et de Transcaucasie. Remaniée en 1923 et 1924, la constitution soviétique proclame l’égalité en droit des républiques et leur souveraineté, mais le fonctionnement institutionnel de l’union favorise de faitl’intervention du pouvoir central dans les organes républicains. De nombreux changements dans les découpages et les statuts territoriaux interviennent jusqu’à l’adoption de la Constitution de 1936, qui donne à l’Union soviétique sa physionomie quasi définitive, sauf sur la frontière occidentale, où de nouvelles modifications interviendront à l’issue de la Seconde Guerre mondiale.

Depuis sa première attaquecardiaque, survenue en mai 1922, Lénine ne participe que sporadiquement à la vie politique, avant de s’en trouver définitivement écarté en mars 1923. A la fin de sa vie, il exprime ses inquiétudes devant l’évolution du parti – marquée notamment par le poids de la bureaucratie -, critique les principaux dirigeants, en particulier Staline, secrétaire général depuis 1922, avec lequel il est endésaccord sur la question national et qu’il recommande d’écarter de son poste. Le retrait de Lénine attise les oppositions au sein de la direction du parti, qui s’étalent au grand jour après la mort, le 21 janvier 1924, du chef historique de la révolution.

La lutte pour la succession domine dès 1924 la vie politique soviétique. Le secrétaire général renforce ses positions au sein du parti en s’alliantavec Léon Kamenev et Grigori Zinoviev pour lutter contre le « nouveau cours » réclamé par Trotski, lequel défend la nécessaire démocratisation de l’appareil.

Cependant, la troïka – Staline, Zinoviev et Kamenev – qui dirige le pays éclate lors du XII ème congrès du parti en décembre 1925. Aux rivalités de personnes s’ajoutent des différends sur les grands choix politiques et économiques de...
tracking img