Commentaire compos methode

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2587 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
*Méthodologie du commentaire composé
*
Suggestion d'une méthode
Faire des "grilles de lecture", i.e. repérer toute la matière qui va servir pour telle ou telle partie du développement, en faisant plusieurs lectures du texte.
Faire un plan détaillé :
Dans chaque partie composée de plusieurs paragraphes, relever les citations, les analyser, étudier le vocabulaire, lerythme, etc... suivant l'explication que vous voulez donner du texte et qui doit vous servir de fil conducteur.
Comment peut-on organiser le commentaire ?
Un type de plan est basiquement suggéré par les professeurs de français : la progession par niveau d'analyse (avec trois ou quatre niveaux de profondeur d'analyse). En effet, on considère couramment et sans que ce soit une loi, qu'un textelittéraire s'appuie souvent sur des éléments compréhensibles pour tous pour peu à peu amener le lecteur à percevoir des données plus difficiles, soit parce qu'elles sont plus personnelles à l'auteur, soit parce qu'elles sont plus abstraites ou plus complexes. L'avantage aussi de cette forme de progression dans le devoir, est qu'elle propose une révélation du texte progressive qui entretientpeut-être l'intérêt du lecteur.
Questions préalables à se poser
Quelles questions préparatoires faut-il se poser devant un texte à étudier, en vue de son commentaire composé ?
Questions à se poser à propos du texte
Quelle est la nature du texte ?
S'agit-il de prose ou de poésie, d'un poème en prose ou de prose poétique...
Quel est le type de texte ? :
Récit, argumentation, apologue,poésie, discours, théâtral : le mélange des genres est possible comme dans certaines fables. Le niveau de langage dépend du locuteur et du destinataire
Quel est le genre du texte proposé ?
S'il s'agit de poésie, est-ce un sonnet (régulier ou non), une ballade ?
S'il s'agit de prose, avez-vous affaire à une description, un portrait, une narration...?
Quel est le ton du texte ?
- lyrique(qui manifeste des émotions, des sentiments intimes)
- élégiaque (ton mélancolique, sur un sujet tendre et triste)
- dramatique
- bucolique (poème qui évoque la vie pastorale)
- satirique (ton qui recourt à la raillerie pour s'attaquer à des vices)
- polémique (qui contient une critique agressive)...

Quel est le contexte ?
L'époque renvoie à des préoccupations précises : guerre,questions philosophiques, sociales, esthétiques, religieuses (ex : jansénisme, querelle des Anciens et des modernes, surréalisme…)
Quelle est la structure du texte ? :
comment l'idée ou l'impression initiale se transforme, évolue ; comparer le début et la fin. Un texte argumentatif peut utiliser des connecteurs logiques. Ne pas négliger l'organisation sur la page (les paragraphes et leurs taillesrespectives)
Quel (s) champ lexical (x) ?
Un ou plusieurs champs lexicaux doivent être répertoriés : ils donnent au texte sa continuité et sa tonalité. Il s'agit souvent d'une métaphore filée : observer ses modifications, ses connotations
Quelle syntaxe ? :
Les phrases sont plus ou moins complexes, construites sur des verbes ou des noms. Les interrogations, exclamations servent àimpliquer le lecteur. Les discours directs, indirects libres ou libres montrent justement le degré d'implication du narrateur et/ou mettent en valeur la situation d'énonciation, les pronoms également : qui parle et à qui ? Le système des temps structure un récit : imparfait duratif et répétitif, passé simple de l'action terminée, plus que parfait définitif, conditionnel évitant l'implication trop forte,passé composé du souvenir revisité, présent de narration, de vérité générale…
Quelles figures de style ?
Tout procédé de style (métaphore, métonymie, gradation, hyperbole, chiasme, anaphore…) introduit un écart voulu avec le langage courant, il crée une nouvelle réalité qu'il vous faut découvrir. Il en ressortira toujours un ton particulier (ironie, émotion, tristesse...)
Quel rythme ? :...
tracking img