Commentaire du texte de robespierre sur le véto royal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (864 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En septembre 1789, la France est en changement constitutionnel, du fait de la révolution politique, la Constitution est discutée à l'Assemblée Nationale où siège notamment le député MaximilienRobespierre. Cet extrait du discours de Robespierre à l'assemblée est une accusation du droit de véto législatif accordé au roi au début du mois de septembre 1789 qu'il voit comme un retour en arrière etcontraire à la volonté démocratique. Il soulève de nombreuses questions générales importantes sur la fonctionnement et l'intéraction entre les pouvoirs executifs et législatifs. Ce texte n'a pas été enfait dit devant l'assemblée par manque de discussions, Robespierre a donc décidé de le publier.
Le véto royal est-il compatible aux principes de souveraineté nationale, de démocratie représentativeet de séparation des pouvoirs auxquels s'attache Robespierre et de nombreux penseurs de l'époque?
Nous verrons en quoi la souveraineté est par définition populaire et doit être représentée selonRobespierre (I), puis en quoi le véto royal pose de nombreux problèmes quant au respect de ces principes ainsi qu'à la séparation des pouvoirs (II)

I] Une souveraineté nationale déléguée à desreprésentants

A. La souveraineté appartient au peuple

La souveraineté est la qualité suprême attachée à une autorité politique, celle-ci ne connait alors aucune autorité rivale ni supérieure. Le souveraina par définition le pouvoir exclusif d'enrichir ou supprimer des règles juridiques. La révolution française est une insurréction contre ce que l'on peut appeler la souveraineté royale qui sévissaitjusqu'alors. Ainsi le roi se présentait comme souverain par la grâce de Dieu, il avait le pouvoir ce commandement ultime légitimé par l'adage « ce qui plait au Prince a force de loi ». Ici Robespierredément formellement cette conception de la souveraineté en rappelant l'idée du Contrat social de Rousseau notamment: le peuple est souverain, il est doté du pouvoir constituant.
Ainsi s'il ne...
tracking img