Commentaire thucidide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1383 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire de texte historique
THUCYDIDE, Histoire de la guerre entre les Péloponnésiens et les Athéniens

La guerre du Péloponnèse est la guerre opposant Athènes et la ligue de Délos et Sparte, avec le ligue du Péloponnèse. Ce conflit commence en -431 et continue jusqu’en-404. L’extrait présenté relate l’affaire des Hermès mutilés dans laquelle est engagé Alcibiade, un stratège athénien.L’extrait présenté provient de Histoire de la guerre entre les Péloponnésiens et les Athéniens, de Thucydide. Ce livre est considéré comme le premier récit historique précis et fidèle. Thucydide est un historien grec, il rédige son unique œuvre entre 431 et 411 avant J.C. L’extrait relate l’affaire des Hermocopide, qui fut pour la cité athénienne une affaire politique dissimulée sous un scandalereligieux.
De quelle manière cette affaire marque la vie religieuse et politique de la cité athénienne ? Quel est son impact sur la guerre qui oppose Athènes et Sparte ? Nous allons donc dans un premier temps expliquer quels sont les actes aux départs de ce scandale, dans un deuxième temps nous allons voir comment la recherche des coupables devient un prétexte politique, enfin nous allons voircomment l’affaire se conclue.

L’événement dont parle l’extrait est l’affaire des Hermocopides, qui se produit à Athènes en 415avant Jésus Christ. Cette affaire produit, par son caractère religieux, une vive réaction des habitants de la cité. En effet, cette affaire est avant tout une affaire religieuse est vient donc bouleverser le sentiment religieux très fort des athéniens. On peut voir dés lespremières lignes l’acte de vandalisme sur « les Hermès de pierre » qui « furent presque tous mutilés sur la face avant. » Il s’agit en vérité d’hernai, statut de pierre se situant généralement aux carrefours des rues. Ces statuts sont des blocs de pierre représentant Hermès, messager des dieux, dieu du commerce, et gardien des carrefours et des routes, assez grossièrement et laissant apparaître unphallus dressé . On ne connaît pas bien la nature du vandalisme de ces statut sacrées. Effectivement « la face avant » pourrait tout aussi bien être le visage ou le phallus. C’est acte sacrilège est connaît de vives réactions dans la cité, il s’agit en effet d’un « sacrilège », signe d’impiété. Le statut abimées étant considérées comme sacrées, les vandaliser, est un acte quasiment antireligieux,ce qui est très grave dans une cité ou la religion fait place centrale dans le fonctionnement de la cité. S’installe dans la cité un sentiment de suspicion, de méfiance face à un acte aussi grave.
Et, la situation politique de l’époque rend encore plus important de désigner des coupa les. Effectivement, cette affaire se déroule durant « les préparatifs ». Ces « préparatifs » concernent en fait,les préparatifs de l’expédition en Sicile. Cette expédition est un événement qui fait partie de la guerre du Péloponnèse. Elle est préparée par Alcibiade, stratège athénien, et a pour but de se rendre en Sicile pour aider la cité sicilienne de Ségeste contre Sélinonte, soutenue par les Syracusains. De plus, Athènes est une ville très superstitieuse, et est son régime politique est un « régimedémocratique ». Ainsi, dans l’ambiance politique fait que cette affaire est vite interprétée comme un prétexte pour démonter l’expédition en Sicile et comme une occasion de faire trembler le régime démocratique athénien. Thucydide, lui, parle de « présage relatif à l’expédition et aussi l’indice d’un complot monté à des fins révolutionnaires, pour abattre le régime démocratique ». La piste des jeunesgens ivre est vite écartée et le complot politique prend vite la premier plan. Les Athéniens ont peur que la démocratie soit renversé en faveur d’une tyrannie. Les « vrais « coupables sont don activement recherchés.

La recherche des coupables est donc très active et la cité d’Athènes offre même des récompense à ceux qui les trouveraient. Ainsi, « un décret invita en outre toutes les...
tracking img