Comparaison tableaux oedipe et le sphinx

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2478 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Œdipe et le Sphinx

Jean-Auguste Ingres

[pic]

Jean Auguste Dominique Ingres, habituellement désigné sous le nom de Dominique Ingres (1780 - 1867)
Oedipe et le Sphinx,
1808 - Huile sur toile, 189 x144 cm, Paris, musée du Louvre,

Jean-Auguste Ingres a peint cette toile « Œdipe et le Sphinx » en 1808. On peut aujourd'hui l'admirer au musée du Louvres à Paris.
a) Figuration
Dans cetableau d’Ingres, nous observons au centre un personnage prédominant, Œdipe, homme jeune, au corps musclé et nu, à l’exception d’une étoffe rouge ; il est immobile.
Ses cheveux noirs sont bouclés, son nez est rectiligne et il ne porte pas de barbe. Sa jambe gauche repose sur une roche tandis que la droite est raide, s’appuie sur le sol. A l’aide de sa main droite, il retient cette étoffe en mêmetemps que les deux lances dont la pointe est fixée sur la roche. Son bras gauche s’appuie du coude sur le genou et l’avant-bras remonte vers le haut, en oblique dirigée vers la gauche ; la main de ce bras est tendue en direction de la créature, légèrement ouverte puisqu’on peut apercevoir le pouce et l’index. Œdipe est penché en avant, le dos arrondi, tout son corps est tendu vers la gauche, etson regard est rivé vers la créature qui lui fait face.
Cette créature, que l’on aperçoit en haut à gauche n’est pas le Sphinx tel qu'on le connait en Egypte, mais la Sphinge, fille de Typhon et d'Echnida. Le titre semble donc être inexact. En effet, le personnage La Sphinge étant un monstre femelle avec un corps de lion, des ailes et une queue de dragon. Elle fut envoyée à Thèbes par Héra (femmede Zeus) pour punir le roi Laïos, comme nous avons pu le voir lors de notre étude intégrale : La machine Infernale. Installée sur un rocher au sommet du mont Phicion, elle posait une énigme à tous ceux qui croisaient son chemin. Celle-ci, est en position légèrement surélevée par rapport à Œdipe : sa tête est plus en hauteur, ce qui l’oblige à la baisser pour regarder Œdipe. Nous pouvons observerque sa pupille foncée se détache sur le blanc de l’œil, son nez rectiligne lui-aussi donne sur une bouche aux lèvres également foncées. Elle est une créature hybride. En effet, elle tient d’une femme, par sa chevelure retenue par un bandeau, ressemblant à un diadème, ainsi que par un sein fortement apparent. La courbe de ce sein se prolonge par l’arrondi de son ventre, ressemblant à un poitrail.Son corps, que l’on ne voit pas entièrement, se prolonge vers la gauche, comme celui d’un quadrupède. Elle possède des pattes avec des griffes, telle une lionne, dont l’une repose sur une roche et l’autre s’avance vers Œdipe. D’un animal elle a aussi la longue queue dont on voit l’extrémité venir toucher sa patte droite antérieure. Nous pouvons ajouter qu’elle a des ailes. Autant d’attributs quifont d’elle une chimère.
Enfin, le troisième et dernier personnage représenté dans ce tableau, en bas à droite, est un homme avec des gestes expressifs : bras et jambes écartés. Il est nu à l’exception d’une étoffe rouge qui semble gonflée par le vent. Il est barbu, a des cheveux noirs et on discerne des côtes, grâce à son mouvement de torsion. Il regarde les deux personnages qui sont devant lui,le Sphinx et Œdipe.
En bas de l’image on distingue un pied, des côtes d’un squelette et un crâne qui mettent en avant le mystère du tableau.
b) Structure du tableau
Tout d’abord nous pouvons observer le jeu des lignes de force qui se rejoignent au niveau du genou d’OEdipe, le monde est alors comme immobilisé. La tête, le coude et le tibia d’Œdipe sont alignés sur un axe vertical. Aucontraire, la cuisse et le rocher sur lequel se dresse le sphinx forment un axe horizontal. Les lances, forment deux diagonales parallèles qui, elles aussi, se rencontrent avec les deux autres lignes au niveau du genou. Le corps d’Œdipe est alors mis en avant. Cette structure, un peu raide, est atténuée par l’arrondi que forment la courbe du dos, la rondeur du sein et celle du ventre.
Enfin,...
tracking img