Composition de svt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (329 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème 2: La communication nerveuse

Introduction:
stylot = stimiulus visuel => oeil => nerf optique => centre nerveux ( analyse intégration/ =>
=récepteur msg nerveux encéphale+moelleélaboration de
sensoriel épinière nouveaux msg)
message moteur => organes => reprise mouvement
effecteurs
muscles

(=> flèches indicant une communication nerveuse, un message, vers un autre organe...)

La perception de l'environnement est la commande motrice sans des phénomènes cérébraux qui s'élaborent au niveau du cortex (partie eterne des hémisphèrescérébraux). L4élément de base de la communication nerveuse esr le neurone.

La morphine:
Extrait du pavot (plante), ce médicament est un anti-douleur: anesthésiant, analgésique (ex: péridurale)
2°action: sensation de plaisir éphémère et risque d'addiction et ensuite de dépendance.

Drogue: ensemble de substances psychoactive (pouvant modifier l'état de conscience) qui, par leurs actions sur lesystème nerveux central, peuvent modifier l'activité mentale, les sensations, le comportement, et qui peuvent engendrer la dépendance et l'accoutumance.

Remarque: C'est l'état de manque qui est àl'origine de la toxicomanie.

Chapitre 1: Circuits et messages à l'origine de la sensation douloureuse

1°)Les voies nerveuses du message nociceptif
On appelle stimulusnociceptif, un stimulus capable de profuire une lesion tissulaire potentielle réelle. (un stimulus qui porte atteinte à l'intégrité de l'organisme).

a) Les organes mis en jeu

Activité doc p10 - 11- 24Déterminer les organes mis en jeu et leurs rôles.
P10 :
nerf rachidien (en relation avec la moelle épinière)
s'il y a section: plus de douleur ni de mouvements
moelle épinière:coupure = plus de douleur + paralysie
analgésie congénitale: maladie provoquant insensibilité au niveau des récepteurs de douleur

Mais la douleur n'est qu'un phénomène cérébral!...
tracking img