Compte rendu de mpi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1643 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Compte rendu de MPI

RAPPEL :
1 Phénomène périodique :
Un phénomène périodique est un phénomène qui se répète à intervalle de temps régulier. Il est caractérisé par sa période. La période est l’intervalle de temps pendant lequel le processus du phénomènepériodique se répète. On dira que c’est la durée du motif élémentaire.
Ex : La période d’un pendule pesant désigne le temps au bout duquel, il revient à la même position et vitesse.
La période se note T et s’exprime en seconde dans l’unité légal.
Lafréquence d’un phénomène périodique se note « f » et s’exprime Hertz.
L’expression qui lie la période et la fréquence est : f (Hertz) = 1/T (seconde). (On n’en déduit que f x T = 1).
La fréquence correspond au nombre de fois que se répète le motif élémentaire par seconde. (Donc le nombre de périodes par seconde).

2 Tension périodiques :
Nous allons voir en classetrois types de tension périodique. Chacune d’entre elles sont caractérisées selon leur motif élémentaire, leur fréquence, mais aussi par leur tension maximal et minimal (amplitude). Comme le nom le dit la tension maximal est la tension la plus haute et la tension minimal, la plus basse. Ces tensions se note Umax et Umin et s’exprime comme toutes tensions en volts. De plus elles se mesurent grâceà un oscilloscope. Il est important de savoir que Umin = -Umax.

_ La tension sinusoïdale :

Nous pouvons bien voir ici que : - Umax = 2.5 V - Umin = -2.5V- T (période) = 10 ms - le motif élémentaire est de 10 divisions.

_ La tension triangulaire :


Ici Vm et–Vm représente la tension maximal et minimal et T la période.

_ La tension créneaux : REMARQUE : Nous avons remarqué que sur un oscilloscope les traits reliant une extrémité à une autre n’apparaissent pas. 1. L’OSCILLOSCOPE :
Un GBF (Générateur de base Fréquence) est un générateur de tensionpériodique qui peut délivrer une tension sinusoïdale, triangulaire ou en créneaux. Lorsque la fréquence d’une tension périodique est supérieur à une dizaine de hertz, les variations sont trop rapides pour être lues sur un voltmètre, on utilise alors un oscilloscope. L’oscilloscope permet ainsi de visualiser les variations d’unetension au cours du temps. La figure obtenue est un oscillogramme. L’écran d’un oscilloscope est quadrillé. Un carré s’appelle une division (div). Il y a dix divisions horizontales et huit verticales. Dans une division, il y a cinq graduations ou aussi appelé sous divisions. On peutdonc écrire : 1 sous-division = 1/5 de division = 0.2 division. (De même si 1 div = 1 ms alors 1 sous-div = 0.2 ms et 2 sous-div = 0.4 ms). Un oscilloscope est capable de mesurer deux tensions différentes à la fois sur deux voies appelée CH1 et CH2. (On peut avoir aussi une même tension sur deux écrans). On utilisera le bouton ADD pour ajuster...
tracking img