Cours de sociologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 36 (8992 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Sociologie.


Chapitre 1 : Un centre d’intérêt personnel
1.1 Un sociologue, c’est quoi ?
Citation de l’ouvrage de Peter Berger (ch’pas)
1.2 Ce que le sociologue n’est pas :
1.2.1 Ni un théoricien du travail social :
Le travail social est une pratique, par contre la sociologie n’est pas une pratique sociale. C’est un effort pour comprendre la société. Comme tout le monde, le sociologueest un citoyen, une personne privé, c’est un individu qui partage des valeurs. Mais dans ses activités de sociologue, dans ses activités de théoricien, lorsqu’il essaye de comprendre la société, l’unique valeur fondamentale que le sociologue doit respecter est celle de l’intégrité scientifique.

1.2.2 Ni un réformateur :
Le sociologue n’est pas un réformateur. Certaines découvertessociologiques ont contribuées à améliorer le sort de certains groupes sociaux par exemple en révélant le scandale de leur condition. On peut citer l’usage d’études sociologiques ne amont de la décision de la cour suprême des Etats-Unis en 1954 sur la ségrégation raciale dans les écoles publiques.

1.2.3 Ni un collecteur statistiques :
Le sociologue n’est pas un collecteur statistique, il est parfoisassimilé à un statisticien. Il est vrai que les outils utilisés dans les instituts de sondages sont très proches de ceux du sociologue.
Par exemple, des études/ travaux comme ceux de Kinsey ont surement contribués à cette image de statisticien. En effet, ses travaux ont collectés de 1939 à 1954 les réponses aux questions de plus de 12 000 américains, sur le comportement sexuel.
De plus, il est vraiqu’en sociologie, la question de base demeure tout le temps : « combien » ou « combien de fois ».

1.2.4 Ni un jargonneur :
Toutes les disciplines scientifiques doivent construire une terminologie, un vocabulaire spécifique. Ceci est encore plus important dans les sciences sociales car leurs objets d’études sont familiers et qu’ils existent des mots pour les désigner. Par exemple, le concept declasse est un mot du langage courant, on lui trouve une dizaine de sens : tranche de revenus, un quotient intellectuel, un groupe ethnique, …  Et donc pour procéder avec rigueur scientifique, le sociologue doit avoir une définition précise pour chacun des termes.

Et donc on peut comprendre que le sociologue a inventé des mots entièrement nouveaux.
1.3 Ce que la sociologie est…
AlfredSchutz : « le monde pris comme allant de soi ».

Dans le voyage, dans le monde humain, le sociologue rencontre d’autres voyeurs professionnels comme l’économiste, le politologue (étudie la politique), l’historien, l’ethnologue, des scientifiques, des hommes et des femmes qui regardent comment fonctionne la société.
Pourtant, les questions qui amènent tous ces voyeurs professionnels à un endroit précissont différentes. Les questions que le sociologue va se poser seront les suivantes :
Que font ces gens les uns avec les autres ?
Quelles relations entretiennent-ils ?
Comment ces relations s’organisent-elles en institution ?
Quelles sont les idées collectives qui font bouger les gens et les institutions?
En cherchant les réponses à ces questions, le sociologue sera amené à traiter desquestions politiques ou économiques, mais il le fera dans une approche différente de l’économiste et du politologue.
On peut dire que le voyageur le plus proche du sociologue sera l’historien. En effet, dès l’instant où le sociologue quitte le présent pour se tourner vers le passé, il devient difficile de distinguer sa recherche de celle de l’historien.
En sociologie, l’objet des recherches estfamilier puisque c’est la société dans laquelle nous vivons.
Ainsi, les découvertes sociologiques sont très intéressantes voir plus choquante que dans les autres sciences. Pourtant cette simplicité est trompeuse. Prenons l’exemple extrême d’un explorateur occidental à qui on révèle en plein milieu du repas qu’il est en train de manger la vieille dame avec qui il discutait la veille. Choc au résultat...
tracking img