Cours hist des idees pol : la pensée pol des lumières

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1838 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
. La pensée des lumières

On est toujours dans une période dominée par le rationalisme mais les idées politiques n’ont pas la force de celles du XV° et XVII siècle.

Chapitre 1 le Courant juridique

Section 1 Le despotisme éclairé

On l’appelle aussi l’ absolutisme éclairé ?

§1 Voltaire

François Marie Arouet de son vrai nom 1694 1778
Il a indéniablement un sentiment vif del’Humanité.
C’est ce qui le pousse à dénoncer les archaïsmes de la société de son temps. Affaire du protestant Calas exécuté a tors parce que protestant ou affaire du Chevalier de la Barre.
Il dénonce le droit criminel de son temps.
Il dénonce les religions et les fanatismes y compris le judaïsme (on le soupçonne même d’antisémitisme rationnel).
Il n’est pas athée mais déiste. « Si le monde estune horloge il y a donc un horloger. »

Voltaire voit Dieu dans toute la nature comme Rousseau.
Il est hostile à la censure par principe.
Il admire beaucoup le régime politique de l’Angleterre. Et son système représentatif.
Il a un certain mépris pour le peuple.
Il défend l’égalité abstraite des hommes mais dans la réalité il est plutôt raciste.

Il trouve légitimes les inégalitésraciales (il a fait sa fortune dans le commerce des esclaves) « Nous sommes tous hommes mais non membres égaux de la société la société qui doit être divisée en deux classes : les riches qui gouvernent et les pauvres qui exécutent. » Les hommes sont rarement digne de se gouverner eux-mêmes « le peuple ressemble a des bœufs a qui l’on doit donner des coups d’aiguillon »

Il prône la tolérance du Princeet le bien être
On retiendra qu’il a mis l’humain au centre de sa réflexion.
C’est un grand écrivain (très beau style classique)parfois un sale bonne homme (notamment avec les femmes)
Il représente les lumières françaises du XVIII° siècle.
Ses héros favoris sont Henri IV et Louis XIV parmi les contemporains il admire Frédéric de Prusse qu’il avait l’illusion d’influencer..
Comme tous lesécrivains de son temps il fut stipendié (facilement achetable).

§2 Les physiocrates

Cette école de pensée s’intéresse à l’économie ;ils s’inscrivent dans la mouvance libérale du libéralisme économique. Ils s’opposent au mercantilisme mis en place par le ministre de Louis XIV Colbert.
Ils pensent que l’état doit impulser l’économie mais ensuite laisser faire la libre concurrence.
Ils sontpour la liberté du commerce, de la circulation des grains.
Leur mot d’ordre est « Libérons la vie économique ! »
Ils sont contre l’interventionnisme de l’état.
Ils s'appelaient entre eux économistes mais on utilise plutôt le terme de physiocrate, développé par Pierre Samuel du Pont de Nemours, signifiant littéralement « gouvernement » (du grec « kratos ») par la nature (du grec « physio »).Les principes de l'école physiocratique ont été élaborés en premier par Richard Cantillon, un banquier irlandais vivant en France, dans sa publication Essai sur la nature du commerce en général de 1756.

Ces idées furent développées par Jean Vincent et François Quesnay, qui deviendra le chef de file de cette école.

Les physiocrates s'opposent fortement aux idées mercantilistes.

Lemercantilisme prône que la richesse est constituée de métaux précieux qu'il faut thésauriser :
L'accumulation de la richesse des nations découle du solde positif des échanges extérieurs.

D'où les efforts de chaque nation pour drainer les excédents monétaires dérivés du commerce international et de l'exploitation coloniale.

Mise en place de mesures pour garantir une balance commerciale positive,notamment en stimulant ou créant des productions nationales.
En taxant les importations, et protégeant sur le marché intérieur les manufactures locales, au bénéfice de monopoles de production. Subsides à l'exportation, aux monopoles, commandes publiques.
Affaiblissement des corporations et du petit producteur indépendant au profit des manufactures dans les villes portuaires ou sous la...
tracking img