Cours macro du capitalisme financier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 49 (12007 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Macroéconomie du capitalisme financier
I. Le retour de l'actionnaire

Comment de cette situation on est arrivé à un renversement total de l'ordre des choses depuis une vingtaine d'années ?
Aujourd'hui ce sont les actionnaires qui dictent leur loi au management, dirigeants de l'entreprise et ils décident le plan d'action de l'entreprise
3. Le retour des actionnaires
Le retour del'actionnaire s'est opéré à partir de l'émergence d'un modèle de finance prédatrice et aussi à la faveur de la réhabilitation des marchés financiers au tournant des années 80.
Le modèle d'actionnariat se prolonge tout au long de la période fordiste (année 30).
Irruption en Angleterre dans les années 70 de pratique financière presque complètement inédite autour de gens qui n'appartenait pas à la grandebourgeoisie anglaise ( J. Slater ).
Ces gens là observent que l'industrie anglaise va très mal, tout le monde déplore la perte de compétitivité et de productivité. Le salariat anglais avait conquis des droits.
L'industrie anglaise faut la restructurer. Ils avaient vu l'opportunité à travers ces grands conglomérats de faire des superbes opérations économiques dans un temps limité.
Dans cesgrands conglomérats, une diversification très forte des activités, il y avait des secteurs très rentable et d'autres plus du tout. Donc on pourrait les racheter et les vendre pour faire des bénéfices les parties de l'entreprise. Mais avant on enlève les secteurs non rentables.
Les gens pourraient le faire contre les grands aristocrates.
Les banques leur prêtaient de l'argent directement sur leurcompte
Des modernisateurs ont dit que c'était une bonne manière de redresser l'industrie anglaise.
Ils ont terrorisé l'ancienne aristocratie et ont réveillé la bourse.
Slater est devenu une espèce de « gourou ».
Après ils ont fait la même chose aux Etats-Unis. Et ils ont trouvé l'appui de M. Michael. Il fallait lever des fonds énorme et les banques ne voulaient pas de risques. Il a inventé lesobligations pourries donc il offre des titres risqués avec des taux d’intérêt inédits.
Appel à l'épargne publique
Ces obligations au début n'étaient pas pourries, on pouvait rembourser la banque etc...
Ce type doit déléguer.
Fin 70- début 80 : Comme toutes les banques font ça il y a eu trop d'opérations donc certaines ne fonctionnaient pas.
==> OPA (offre publique d'achats) hostile avec effetde levier.
Au lieu de financer par des émissions d'actions on finance par des prêts.
Ces OPA non jamais cesses. Même avant 2003, ces opérations étaient à leur sommet historique. Aujourd'hui c'est le LBO.
Les néoconservateurs (républicains) ceux sont appuyés sur ce modèle de finance prédatrice pour bâtir leur nouvelle philosophie économique
La finance pouvait être un instrument prodigieux deréorganisation de la société.
La réhabilitation des marchés financiers :
Le retour de l'actionnaire a surtout été rendu possible sur une bien plus grande échelle par une réactivation des marchés financiers dans la plupart des pays développés au tournant des années 80 et ceci dans le sillage de l'arrivée au pouvoir des libéraux (Reagan).

Chez Reagan et Tchatcher, il y avait dans leur doctrine,trois raisons essentielles :
*Faire revenir aux commandes des entreprises les vrais propriétaires c'est a dire les actionnaires pour évincer ou mettre au pas l'ancienne technostructure. Il y avait derrière ce projet de remettre de l'ordre.
Les 30 glorieuses et surtout le plein emploi avaient aboutis au fait que les salariés dans les pays anciennement développés en avaient pris trop à leur aise etétaient les maîtres de l'économie à la place des patrons. Certains ont été jusqu'à théoriser l'ingouvernabilité des entreprises.
Les salariés ont réussi à consolider leur droits, leur acquis sociaux, leur syndicat est très puissant. Les 30 glorieuses a été une forme de société salariale gouverné par de puissant syndicats qui ne rencontraient pas vraiment d'adversaires.
Même en cas de crise le...
tracking img