Croissance, capital et progres technique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 33 (8236 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1
CHAPITRE 1: CROISSANCE, CAPITAL ET PROGRES TECHNIQUE
I. SOURCES ET LIMITES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE
A. LA MESURE DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE
1. La notion de croissance
• La croissance est une notion quanti tative plus large que celle d’expans ion
• La croissance s’apprécie à travers les variations des principaux agrégats le PIB Notamment
• L’augmentation du PIB s’apprécie en volume (en € cons tants , en réel ) autrement di t en
éliminant la hausse des prix .
• La comparaison des PIB se fai t à taux de change PPA (parité de pouvoir d’achat)
2. Les limi tes du PIB
• Il néglige des activi tés créatrices de richesse
• Et les external ités négatives
• Le PIB par habitant masque les inégali tés
3. Les outils s tatistiques acquis en seconde et en première.
• • Coefficientmultiplicateur Cm = G1/ G 0 et % de réparti tion p = (a/A) X100
• Les Indices I1/0= G1/ G0 X 100
• Les taux de variation T= [ (G1 – G 0) / Go] x 100 ou [ (1+ t1 ) (1 + t2)- 1 ] x100
4. Le taux de croissance annuel moyen (TCAM)
• Définition et lecture
• Formule : tcam = (1 + T) 1 / n – 1 ou Cm 1 / n - 1
• Applications
B. DESCRIPTION ET FACTEURS DE LA CROISSANCE
1. Deux siècles de croissance• Les écarts entre les pays industrialisés et les pays du tiers monde se sont ampl ifiés .
• Une croissance économique irrégulière marquée par la première révolution industrielle et les 30
glorieuses.
2. La croissance s’explique par l’augmentation des facteurs de production (croissance extensive)
• La croissance de la population active
• L’accumulation du capital technique productif
3. Maissurtout par l’augmentation de la productivi té (croissance intensive)
• On produi t toujours plus par uni té de travail et de capi tal
• L’augmentation de la productivité du travail a des causes mul tiples .
• Elle a également des conséquences sur la croissance économique
C. CROISSANCE ET DEVELOPPEMENT : DES PROCESSUS INTERACTIFS
1. La croissance est souvent facteur de développement
• Ledéveloppement s’intéresse aux conséquences de l’activité économique sur la vie des hommes
.On peut en partie le quantifier par l’I.D.H.
• La croissance est une condi tion nécessaire au développement
2. Mais elle n’es t pas suffisante
• Le développement es t aussi facteur de croissance.
• On peut envisager une croissance sans développement
• Ou même un développement sans croissance
• De plus lesinégali tés de développement pers is tent:
3. Croissance et développement durable
• La notion de développement durable
• La croissance détériore l’environnement : L’exemple de la Chine
• Le modèle de croissance économique occidental n’es t pas généralisable. Son empreinte
écologique est trop importante.
D. PRETS POUR LE CONTROLE
1. L’art de la dissertation P 428
2. Synthèse et mots clés p38
3. Dissertation p 34
2
II. ACCUMULATION DU CAPITAL, PROGRES TECHNIQUE ET CROISSANCE
A. PROGRES TECHNIQUE ET CROISSANCE
1. Typologie des innovations
• Les trois s tades du processus de changement technique sont ….
• Les différents types d’ innovation sont dans l’analyse de JA Schumpeter
• Les différentes sources de l’innovation sont ….
2. L’évolution des théories économiques du progrèstechnique
• Le courant de pensée classique s’applique à des économies sans progrès technique : La loi des
rendements décroissants .
• Dans la théorie néoclas sique, le progrès technique permet d’accroitre la productivité et de
sortir de l’état stationnaire .Il est toutefois exogène et inexpl iqué.
• Les théories de la crois sance endogène des années 80 démontrent que le progrès technique està la fois une cause et une conséquence de la croissance .
3. Le progrès technique est source de rente, de destruction créatrice et de concentration.
• L’innovation est source de rente ou de surprofi t
• Le progrès technique est à l’origine des cycles . : Le processus de destruction créatrice selon
JA Schumpeter
• L’innovation conduit elle forcément à la concentration ?
4. L’intervention...
tracking img