Croissance economiqu et travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1554 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sciences Economies et Sociales

Si la croissance économique est un phénomène nouveau à l'echelle de l'humanité,( en effet elle n'est apparue qu'à la révolution industrielle et n' a pris la mesure que nous lui connaissons aujourd'hui que très récemment); elle n'en est pas moins un facteur déterminant pour l'économie mondiale.Depuis les années 80, la croissance s'est transformée, de nouveauxfacteurs se sont rattachés à la croissance et elle s'est vue attribuer de nouvelles caracteristiques, en consequence le monde du travail a du lui aussi s'adapter à la nouvelle donne de la croissance économique.
Dans ce devoir nous tenterons de voir dans quelle mesure les nouvelles caracteristiques de la croissance ont conduit à une transformation du travail en étudiant tout d'abord les nouvellescaracteristiques de la croissance et de l'organisation du travail,puis moins brièvement les transformations et differents types de l'organisation du travail.

Qu'est ce que la croissance?La croissance économique désigne l'augmentation de la production de biens et de services dans une économie, l'indicateur utilisé pour la mesurer est le produit intérieur brut ou PIB. Il est mesuré « en volume » ou «à prix constants » pour corriger les effets de l'inflation. Le taux de croissance, lui, est le taux de variation du PIB. On utilise la croissance du PIB par habitant comme indication de l'amélioration du niveau de vie.
La croissance est le résultat de la combinaison des deux facteurs de production que sont le capital et le travail (dont la productivité est accrue par le progrès technique),d'autre part que le progrès technique et l'accumulation du capital (c'est-à-dire l'investissement) jouaient un rôle majeur dans la croissance.La croissance economique n'a pas été toujours presente dans l'economie mondiale,en effet avant la révolution industrielle elle était presque inexistante et elle ne s'est intensifiée que depuis le XIXème siècle, cependant elle est indeniablement un facteurdeterminant sur l'economie actuelle et donc par conséquent sur l'economie du travail.La plupart des économies des pays développés et nottament la France ont beneficié d'une periode de croissance dynamique d'apres guerre (les trentes glorieuses) mais cet "état de grace" n' a pas duré indefiniment et depuis les années 80 la croissance économique s'est relativement ralentie.La mondialisation croissante deséconomies,comme indiqué dans le document 1(un extrait d'Economie et Sociologie de Francois Cusin et Daniel Benamouzig),ont entrainés une generalisation de la competition entre entreprises à l'echelle mondiale ce qui a entrainé une hausse de la competitivité.Afin de faire face à cette hausse de la concurrence les entreprises ont du se tourner de plus en plus vers l'innovation et le progrès techniquesans lesquels elles seraient dépassées par leurs concurrents.En effet le progrès technique est absolument indispensable de nos jours pour les entreprises.Le progrès technique qui a entrainé entres autres la robotisation des usines a induit une tertiarisation de l'économie comme montrée par le document 3(un tableau representant l'evolution de la part des travailleurs dans tous les secteurs) ou ilapparait clairement que depuis les années 80 les actifs dans le tertiaire n'ont céssés de croitre tandis que les autres secteurs baissaient.La flexibilité du travail est elle aussi devenue un enjeu majeur qui,comme explicité par denis Clerc dans le document 2 (alternatives economiques numero 68),ne resulte pas simplement du desiquilibre de la balance de pouvoirs epmloyeur/employés qui penchent enfaveur du patronat à cause du chômage de masse mais aussi d'une transformation du tissu productif.Cette flexibilisation du travail, et la part croissante des flux tendus dans la production ont contribués à une précarisation de l'emploi.En effet les differentes formes de flexibilité sont parfois dommageables pour les conditions de travail des employés, par exemple un grand magasin se doit...
tracking img