Croyance et raison

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (387 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le docteur Presce qui lutte contre la lèpre, nous a accompagné jusqu'au port pour prendre notre bateau en direction de la lèpre de San pablo. Il s'est montré très accueillant avec nous et nous abeaucoup aidé. Dans le bateau, je réflechissais à beaucoup de choses que nous avions découvert au cours de notre voyage. Quand à ce moment, je fis une crise d'asthme. Un jeune couple m'a aidé et m'aemmené jusqu'à ma chambre jusqu'à qu'Alberto arrive et me donne mon médicament. Celui ci avait rencontrer une prostituée. N'ayant pas assez d'argent pour la payer, il décida de jouer son dernier sol aucasino. Il gagna et remporta une somme d’argent assez importante. Grâce à l'argent gagner, il passa la nuit avec la prostituée et ne me donna aps d'argent pour pouvoir manger ...
Arrivé à laleproserie, nous fûmes très bien acceuillis par e docteur Bresciani. Alberto et moi, avons remarqué que l'Amazone séparés l'île en deux parties. La zone Nord était réservé au service médical et la zone sudaux malades atteint de la lèpre. Je trouvais cela absurde. Je refusais de m'établir aux règles des religieuses qui consistait à porter des gants pour approcher les malades. J'allais jusqu'au bout demes idées malgré les risque de contagion, et je mangais, jouait au foot avec les malades ayant ainsi gagner leur confiance. Alors qu'on s'apprêtait à quitter San pablo, le personnel de l'hopital aorganisé pour notre départ, une petit fête pour mon anniversaire. Pendnt la soirée, je fis un discours et j'affirmir l'unité de L'amérique Latine. Se voyage m'a beaucoup fait mûrir et prendre consciencede certaines choses. Je fus attristé que la zone sud ne puisse partiper à mon anniversaire ! j'ai donc décidé de traverser à la nage l'amazone. Ce fut énormément difficile mais avec le courage, laforce et ma détermination à unir les deux îles, j'y arrivis car je voulais avant tout transmettre une message de solidarité.
A notre grande surprise, Le lendemain, nous vîmes que les habitants de la...
tracking img